logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Est-il possible de commencer des études médicales vers 35 ans

Aller en bas • 14 réponses
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 21/04/2018 à 20:40 notnew
Bonjour,

Je fais aujourd'hui appel à votre aide car j'aimerais savoir s'il était possible de commencer des études (de la 1ere année à la dernière) pour se spécialiser en médecine d'urgence vers 35 ans ; car j'aimerais avant la médecine servir dans l'aéronavale jusqu'à mes 35 ans (voir moins, cela dépendra de l'âge jusqu'auquel je pourrais exercer ce métier).
Merci d'avance pour vos réponses.
Top
Gali
Interne

Messages : 149
Enregistré : 23/03/2017

certification
Vie réelle
Hanh, Charlotte Herve - 29 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 3e année médecine
Fac : MARSEILLE
Posté le 22/04/2018 à 00:23 puis édité 1 fois notnew
Salut
Tout est possible
Par contre il faut bien envisager tous les aspects d’une reconversion « reprise » d’études tardive.
Le financement, les vieux bacheliers ne sont pas prioritaires mais je pense que globalement tu peux toujours trouver une fac qui veut bien de toi.
Tu as quoi comme diplôme ?! Ou tu auras quoi? Et tu as quel âge actuellement?
Histoire de savoir sur combien d’années tu peux te projeter.
Difficile de connaître l’evolution des cursus sur le long terme.
Moi je suis en PACES à 28 ans ( par le numerus paramed) et je suis loin d’etre La plus âgée smilies

A cœur vaillant rien d’impossible
_____
PCEM1 2009-2010 - PACES 2, 2010- 2011
DE Manip 2011-2014 -Manip Angio 2014-2017
PACES 3 2017-2018
P2 2018-2019
D1 2019-2020
Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 01:55 notnew
Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre réponse et l'ensemble des informations données. Ensuite pour répondre à vos questions, j'ai actuellement 14 ans (4e) et je projette de faire un bac S.
Top
Gali
Interne

Messages : 149
Enregistré : 23/03/2017

certification
Vie réelle
Hanh, Charlotte Herve - 29 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 3e année médecine
Fac : MARSEILLE
Posté le 22/04/2018 à 09:20 puis édité 2 fois notnew
Oh la mais même si c’est bien de se projeter.
Tu vois peut être un peu loin.
Personne ne connaît les conditions d’admission des « vieux » bacheliers dans 20 ans.
Mais au jour d’aujourdhui oui c’est possible. Mais prévoir des le début de faire ses études de médecine spécialisée soit 11 ans APRÈS un premier cursus me parait un peu idéaliste.
Ça te fera finir à 46 ans et si médecine t’interesse Vraiment je pense que tu dois pas faire un choix des le depart.
C'est Une chose de se découvrir une vocation tardive pour médecine et attaquer les etudes c’en Est une autre de se dire à 14 ans qu’on finira dans 32 ans
_____
PCEM1 2009-2010 - PACES 2, 2010- 2011
DE Manip 2011-2014 -Manip Angio 2014-2017
PACES 3 2017-2018
P2 2018-2019
D1 2019-2020
Top
Gopel
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 22/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 12:39 puis édité 1 fois notnew
Salut !

En soi tout est possible à qui le veux. Après, sois conscient que les deux parcours que tu envisages sont très prenants (aussi bien en temps qu'en énergie).

Le problème (et c'est très normal que tu n'y penses pas), c'est que tu auras changé d'ici là, et que tu auras peut-être envie un jour d'avoir une vie à côté de ton travai(ce qui est aussi normal). Or, contrairement à ce que beaucoup croient, la médecine c'est pas 1 an de travail et le reste tranquilou au bord du fleuve avec une bière, ça demande un investissement personne énorme, ne serait-ce que pour les patients qui remettront leur vie entre tes mains (+++ en médecine d'urgence). Et dans la vraie vie tu ne bosses pas à côté, en tout cas pas assez pour vivre indépendamment (argent de côté ++).

Changer de domaine, c'est aussi "perdre ton avancée", c'est passer du top de ton domaine à étudiant en bas de la chaîne alimentaire qui fais le café, galère en stage et passe des nuits blanches à apprendre des données inutiles (surtout en médecine on adooore ça), plutôt saoulant.

Après, je connais une fille qui a fait des études de sciences politiques à très (très) haut niveau, qui était profe en école de commerce et qui galère avec moi cette année. C'est dur mais elle s'accroche, parce que c'est ce qu'elle veut vraiment.

Maintenant le problème de la volonté : tu as encore largement le temps, mais je te conseilles d'être vraiment sûr de ce que tu veux. Discute avec des médecins à propos de leur vraie vie (≠ de Dr House) et avec des gens de l'aéronavale, demande même si de stages sont possibles, pour voir si c'est vraiment à ça que tu veux consacrer ta vie.

Enfin, as-tu pensé à la médecine militaire ? Je ne m'y connais pas trop mais normalement toute armée possède des médecins, et ça peut être un bon plan pour toi, d'autant plus qu'à la fin de leur carrière militaire, ces médecins peuvent travailler dans le civil comme les autres. Ça te permettrait peut-être de concilier tes deux envies smilies.
(En plus les études sont payées mais chut)

J'espère t'avoir aidé.

Bien à toi

Gopel
_____
MD-PhD


Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 22/04/2018 à 14:27 notnew
Oui il y a l'école de santé des armées (ESA) à Lyon qui te permettrait de concilier les deux.

Il y a un sous-forum complet sur ce site qui traite de ces questions.
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 18:49 notnew
Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses et conseilles.

Je sais que ça peut paraître un peu étrange un ado de 14 ans qui projette déjà de servir dans l'aéronaval puis de se reconvertir dans la médecine. Seulement je sais que c'est ce que j'ai envie de faire depuis maintenant 3 ans. Je veux vraiment consacrer ma vie aux autres du moment que j'ai la force et l'énergie. Et après prendre plus de temps pour moi puisque de toutes manières je n'aurais plus une grande utilité auprès des autres (sauf ma famille évidemment). Je veux exercer dans ces deux domaines car je suis persuadés qu'ils peuvent tous deux m'apporter beaucoup de choses.

Par rapport aux études de médecine dans l'armée, cela veut dire qu'on peut étudier dans l'armée, puis exercer dans le civil ?
Top
Naonao
Ministre de la Santé

Messages : 681
Enregistré : 28/08/2016
Posté le 22/04/2018 à 19:02 notnew
Oui ils te forment, tu leur dois quelques années de service après avoir suivi la formation et après tu peux partir dans le civil.

C'est l'une des meilleures formations mais aussi l'une des plus prisées donc il faut s'accrocher !
_____
2008-2011 : EDHEC
2016-2017 : Stage Hospitalier
2017-2018 : PAES0 (Medisup)
2018-2019 : DFGSM2 (Paris-Sud)
Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 19:16 notnew
(re)bonjour,

Merci Naonao pour votre réponse.

Mais l'armée nous forme en "médecin militaire" pas "urgentiste". Cela voudrait dire qu'il faudrait être formé en tant que médecin militaire, servir quelques années dans l'armée. Puis à notre retour dans le civil, se "reformer" pour se spécialiser en médecine d'urgence (désolé d'en demander tant mais je voudrais m'informer le plus possible)?
Top
netsuke
Interne

Messages : 111
Enregistré : 22/10/2008
Posté le 22/04/2018 à 19:19 puis édité 1 fois notnew
C'est bien de penser à son avenir mais chaque choses en son temps. D'autant que tu as le temps de changer d'avis (oui même si tu es sûr de toi depuis 3 ans). Et puis plein de choses vont se passer d'ici que tu arrive au bac déjà alors la fin de ta 1ère carrière et ta reconversion.......
Pense, rêve, renseigne toi un peu, mais pour les détails tu verra en temps et en heure (commence PAS à rédiger ta lettre de motivation pour ton entrée en paces dans 20ans).
Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 19:33 notnew
Bonjour netsuke,

Merci pour votre participation et conseille.

Je conçois très bien que c'est compliqué de me comprendre, je n'ai encore que 14 ans. Vous, qui avez plus d'expérience (et de maturité) avez plus de recul sur les choses. Tandis que moi je suis plus fougueux et rêveur. Pour le moment c'est ce que j'ai envie de faire et puis de toutes façons si ça change entre temps, je pourrais toujours me dire "rappelle toi quand tu voulais faire urgentiste après l'aéronavale". Cette idée me pousse à travailler plus dur à l'école (même dans la vie en général) et à donner le meilleur de moi-même parce que pour le moment je veux aller jusqu'au bout de ce rêve.
Top
Gopel
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 22/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 19:57 notnew
C'est vraiment bien que tu aies cette mentalité de te donnner à 100% en tout, conserve-là et tu feras tout ce que tu veux (et même plus) ! smilies
_____
MD-PhD


Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 22/04/2018 à 20:03 notnew
Merci beaucoup pour l'encouragement smilies
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 23/04/2018 à 08:19 puis édité 1 fois notnew
Je te conseillerai de prendre contact avec un interne du DES de médecine d'urgence voire un urgentiste idéalement. ( tiens y'en a un là http://forums.remede.org/questions_generales/sujet_66410.html )
Sur le papier tout est possible, en pratique c'est différent.
Personne ne sait à quoi va ressembler la médecine d'urgence d'ici 10-15 ans, et très probablement que ça ne va pas être joli joli.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Prot0Val
Jeune Carabin

Messages : 23
Enregistré : 20/04/2018
Posté le 23/04/2018 à 12:01 notnew
Bonjour Baka,

Merci du conseil smilies
Top
Aller en haut • 14 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter