logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

études de médecine en Roumanie , sections francophones : la mission d'experts / le conseil de l'ordre rendent leur rapport

Aller en bas • 156 réponses • 8 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8
expresso
Doyen

Messages : 464
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 02/12/2011 à 12:43 puis édité 16 fois notnew
Menteur je ne sais pas, ignorant surement ! Tu es tellement « bien informé » que tu ne sais pas qui est qui. On compte plus tes erreurs, un ex : où sont les 3000 étudiants (ou plus) promis dans un de tes scoops sur ce même forum. Ces erreurs (volontaire ou non) montrent bien ton aveuglement maladif.
où ai-je "promis"?? j'ai rapporté une demande de tes patrons :

Les facultés de médecine roumaines ont demandé au ministère de l'Éducation d'approuver 3000 sièges supplémentaires pour les étudiants étrangers. Il s'agit d'augmenter le nombre de places pour étudier en français et en anglais
+

1, il n’y a pas 3000 places proposées aux étudiants UE et non UE.
=
pris dans ses propres mensonges.
Tu vas continuer longtemps à rabâcher tout seuls les mêmes âneries sur le classement de ta fac et les lois européennes?
Tu sais , ces lois sur lesquelles iasi/cluj s'assoient confortablement , et interpretent à leur façon
În conformitate cu Hotararea de Guvern nr. 308/12.02.2007, art. 6, alin a., cetatenii statelor membre ale Uniunii Europene, ai statelor apartinând Spatiului Economic European si ai Confederatiei Elvetiene pot candida la admiterea în toate ciclurile de studii universitare, în aceleasi conditii prevazute de lege pentru cetatenii romani, inclusiv in ceea ce priveste taxele de scolarizare.
Conformément à aucune décision du gouvernement. 308/12.02.2007, art. 6, paragraphe a., les citoyens des États membres de l'Espace économique européen et la Confédération suisse peuvent demander leur admission à toutes les formations universitaires dans les mêmes conditions prévues par la loi pour les citoyens roumains, y compris en ce qui concerne les frais de scolarité.

-Un étudiant roumain peut-t-il payer pour étudier en section roumaine à cluj s'il a raté le concours?
-un étudiant Français pour obtenir le même diplôme de cette même faculté "publique" peut-t-il passer le concours pour étudier en section francophone?

Mais à part ça tu as raison , ce sont bien les "mêmes conditions".
btw tu n'as tjs pas de prenom ? c'est pas correct ça de m'appeler par mon prenom et pas te presenter , apres tout ce temps et ces invectives , lourdes insinuations et autres tournures méprisantes à mon égard
Top
Joligo
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 18/01/2012 à 10:23 notnew
Pour ceux qui voudraient faire ou qui sont en train de faire médecine en Roumanie après 2 P1 ratées, voici un décret de 2004 modifié en Aout 2011.
Ainsi si vous êtes bacheliers et que vous faites 6 ans en Roumanie à Cluj ou ailleurs vous pourrez vous présenter à l'ECN mais si vous avez échoué 2 fois en L1, vous êtes marqués au fer et on vous poursuit jusqu'en 6ème année, peu importe que vous ayez fait 8 ans (2L1+6ans à l'étranger) montrant ainsi votre motivation pour la médecine et quelque soit votre niveau, vous ne pourrez pas en faire la preuve. Cela devient un rituel quasi obsessionnel et compulsif, médecine=P1, ça frise la névrose ou la lobotomie.

Article 1
Modifié par Décret n°2011-954 du 10 août 2011 - art. 1

Peuvent accéder au troisième cycle des études médicales :

-les étudiants ayant validé le deuxième cycle des études médicales en France ;

-les étudiants ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou des autres Etats parties à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Confédération suisse, de la Principauté d'Andorre, ayant validé une formation médicale de base mentionnée à l'article 24 de la directive 2005/36/ CE du Parlement européen et du Conseil de l'Europe du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles. Un arrêté des ministres chargés de l'enseignement supérieur et de la santé détermine les conditions dans lesquelles sont appréciées ces équivalences.

Nul ne peut se présenter aux épreuves donnant accès au troisième cycle des études médicales s'il a épuisé les possibilités d'être admis à suivre des études médicales en France en application des I et II de l'article L. 631-1 du code de l'éducation et à les poursuivre en application de la réglementation relative aux premier et deuxième cycles des études médicales
_____
AmidePasteur
Top
roumanof
Membre banni

Messages : 20
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 18/01/2012 à 13:48 puis édité 2 fois notnew
Joligo,
La question a déjà été traitée. Une loi n’est jamais rétroactive… donc RAS pour les étudiants déjà engagés dans des études médicales. De plus ce décret est « attaquable en justice » car il n’est pas conforme aux textes européens. Beaucoup des étudiants éliminés ont la moyenne donc ils n’ont pas redoublé, ils ont été éliminés car la France n’a pas assez de places pour ses étudiants, ils sont donc obligés d’aller étudier ailleurs en Europe à leurs frais. Au regard des textes européens, ils ont acquis 60 points ECTS, notes à l’appui. De ce fait ils ne sont pas traités à égalité avec les autres étudiants européens. Nul doute que la France devra retirer ce texte d’ici 6 ans.

Coller 4 fois le même message dans 4 forums différents, ça n'a aucun intérêt à par jouer au perroquet. La prochaine fois ce sera sanctionné. Romain LN
Top
Joligo
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 18/01/2012 à 15:00 notnew
Roumanof,
merci pour ces précisions.
La question est de savoir si les textes précisent qu'un étudiant ayant échoué 2 fois en P1 est exclu définitivement des études de médecine en France à quelque niveau que ce soit ECN inclus ou s'il lui est seulement impossible de se représenter en 1ére année.
_____
AmidePasteur
Top
Joligo
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 19/01/2012 à 09:06 notnew
J'ajouterai que c'est aujourd'hui que certains doivent prendre leur décision, dans 6 ans ce sera trop tard pour eux et si personne ne décide d'aller se former en Roumanie dès maintenant malgré le risque de ne pas pouvoir passer l'ECN en France, dans 6 ans il n'y aura personne pour dénoncer la modification du décret.
C'est maintenant qu'il faut dénoncer cette décision ministérielle prise discrètement pendant les vacances 2011 presque en cachette tant il est vrai qu'il y a vraiment de quoi en avoir honte.
_____
AmidePasteur
Top
expresso
Doyen

Messages : 464
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 31/01/2012 à 22:37 notnew
tant il est vrai qu'il y a vraiment de quoi en avoir honte.
vachement. Et toi t'as honte de rien?

Cluj , une serie d'articles en Suede relatant corruption , triche et pots de vin
Les faits sont dénoncés par un groupe d'étudiants suédois étudiant à cluj eux même , ça fait le buzz, en suède , et à cluj (ce sont des collègues suédois qui m'ont transmis les liens)
Le niveau de recrutement fait également scandale par rapport aux exigences pour étudier la médecine en Suède. Une mission a également été dépêchée (pour ce que j'en comprends) , et une loi visant à imposer dans un premier temps 1 an de résidanat préliminaire serait une des premières mesures sur lesquelles se penchent les instances pour limiter la casse
Un étudiant à cluj affirme qu'il craint le jour où certains étudiants viendront à pratiquer la médecine de retour au pays , et Ragnar Sjogren , chargé de mission d'évaluation des diplômés à l’étranger , fait état de pots de vin acceptés par des enseignants pour valider les matières , ajoutant que le niveau ne correspondait pas aux standards suédois

Le [ex] recteur de Cluj affirme lui ne jamais avoir rien entendu de la sorte (...)

http://translate.google.fr/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&...

http://translate.google.fr/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&...

http://translate.google.com/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&am...

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=sv&tl=fr&a...

Voilà je voulais juste vous faire participer étant donner que depuis ce matin ça ne parle que de ça dans les couloirs à cluj smilies
Frappez pas le messager

@personnemachin : tu voies , un tampon "UE" sur un diplôme ce n'est pas toujours un laisser-passer sans encombre. Ces états peuvent également réagir lorsqu'ils estiment que le niveau peut poser problème.
Top
roumanof
Membre banni

Messages : 20
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 01/02/2012 à 00:08 puis édité 1 fois notnew
Ah bon ! Il y a aussi des « Expresso » suédois, tiens ça m’étonne !
Je t’ai déjà expliqué:
1) Les gens jugés comme « étrangers » sont toujours mal jugés. L’histoire nous l’a souvent montré…
2) Une mauvaise réputation, c’est comme son trou cul, tout le monde à une derrière soi…
3) Ces articles de journaux, ce n’est pas des preuves, ni une plainte, ni un jugement, c’est seulement un article qui est écrit parce qu’il va dans le sens des lecteurs. Donc, encore une fois avec toi, il n’y a pas de nom, pas de preuve, pas de plainte que des jugements de valeurs sur les autres. A qui ce n’est pas arrivé d’être accusé de tricher, alors qu’on n’avait pas triché… c’est tellement facile.
4) Tu as déjà écris plusieurs fois en France à l’ordre des médecins, aux journalistes. Résultat R.A.S, des étudiants jaloux des « autres », L’ordre des médecins qui ne remet pas en cause la qualité des formations et des examens.
Cette année on va peut-être pouvoir comparer les résultats entre « mauvaises » et « bonnes » Facultés roumaines. Là peut-être que tu arrêteras de colporter des méchancetés sur les autres facultés.
Top
Juliette77
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 12/08/2011
Posté le 01/02/2012 à 01:25 notnew
(...)

http://translate.google.fr/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&...

http://translate.google.fr/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&...

http://translate.google.com/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&am...

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=sv&tl=fr&a...

-Un lien corrompu
-Un lien qui explique que l'on peut prendre des cours particuliers avec son prof et avoir de meilleures notes aux exams ... C'est vrai qu'en france c'est pas possible d'avoir des cours particuliers avec ses profs, des meilleurs notes aux contrôles du coup et un bon dossier pour postuler dans les bonnes écoles ... Quand les profs ne travaillent pas en plus chez Acadomia ou autres ...
-Un lien qui constate que globalement TOUS les médecins étrangers n'ont pas la même formation que les suédois ... pas certains en particuliers ... TOUS.
-Et un dernier qui titre sur la corruption, mais n'en parle pas facuellement ensuite ...
Je sais pas ce que c'était sensé prouver ...
Top
Juliette77
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 12/08/2011
Posté le 01/02/2012 à 02:48 puis édité 1 fois notnew
A propos de l'interview du Dr Legmann

il n'y a aucun concours , aucune selection , il n'y a meme pas d'entretien ce qui nous a surpris , les choses se passent par étude de dossier , il y a 95% (*)d'admis sur des critères qui sont d'avoir le baccalauréat


Mais c'est pas ce qui se passe dans la très grande majorité des FAC Françaises?
Les universitaires que l'on forme en France sont donc des incompétants?
Pour devenir un bon professionnel, il faut donc passer par une sélection sur concours?
Polytechnique, St Cyr, écoles des mines ou autres?
Concours que l'on a peu de chance de réussir dans une petite prépas de province, Vaut mieux prévoir les prestigieux lycées parisiens ...
Ahhhh élitisme quand tu nous tient ...

Je note aussi au passage :
- les étudiants de Roumanie viennent d'un milieu favorisé?
Et Pas les étudiants de médecine en France?
C'est pas ce que disent les stats qui pointent la sur-représentation des fils des cadres sup et des médecins dans les recus P1.

- "Et puis, faut vivre au quotien en Roumanie" ... Et pas à Paris, Marseille?

- " plus il y a d'étudiants, moins la formation est de qualité"
Près de 50 000 étudiants en première année de médecine en France ...
Doncccc de la non qualité de masse dans les amphis?

- 2000 étudiants Français en Roumanie, comparés au 7OOO du numérus clausus?
Il y a 2000 étudiants en première année en Roumanie?
Bizarre j'aurais pensé 2000 toutes années confondues, et donc à comparer à la totalité des étudiants en médecine sur les 7 premières années en France
( puisque sauf erreur, les plus "vieux" sont en Roumanie depuis 7 ans) ...

- je pensais que les vilains qui avaient commencé par partir en Belgique étaient oubliés/acceptés depuis que la Roumanie avait ouvert ses FAC aux Français ...
Mais non, petit couplet " ne pas oublier aussi les 4000 étudiants en Belgique avec pas de sélection non plus et pas de numérus clausus "
Le tirage au sort n'est pas une sélection donc, bonne nouvelle ...

- Et en plus il reconnait que le décret du 10 août n'est pas forcément conforme au droit européen. Il sert à quoi alors?
Un espoir de passage en force?
Un espoir de passer inaperçu publié à la mi août?
Bien, assoir sur la pierre de la honte ceux qui auront échoués 2 fois en P1? Que personne n"oublie jamais qu'ils existent et que surtout eux n'oublient jamais qu'ils ont des pisteurs collés aux fesses pour avoir osé chercher une autre voie?.
Ce qui est extraordinaire dans ce décret, c'est qu'il exclu uniquement des étudiants nationaux et ouvre les portes aux autres européens même s'il ne sont pas sélectionnés par un numérus clausus.
C'est vraiment très très étrange d'imaginer quels intêrets peuvent servir de telles décisions.

Si au moins les lauréats de la P1 étaient représentatifs de la population française avec proportionnellement autant de fils d'ouvriers, de paysans, de chomeurs, d'employés, d'étudiants venants de tous les lycées...
On pourrait être moins suspicieux sur les intêrets défendus ...
Top
expresso
Doyen

Messages : 464
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 01/02/2012 à 07:44 puis édité 3 fois notnew
allons allons personne, relis un peu ces articles , ça par le bien de cluj et plusieurs étudiants suédois s'horrifient eux mêmes des méthodes de leur propre fac. Et puis il n'y a pas que leur propre témoignage , mais des recoupements d’enquêtes
A la fin on va bien finir par croire que tout cela existe vraiment hein? achat des examens , triche collective systématique...
Ils sont où ceux qui échouent à cluj? 50% en première année? (c'est vrai ça , on n'entend jamais parler de cette masse importante supposée échouer)
Il faudrait arriver à l'admettre ,je sais que ça t'arrange pas , mais il n'y a pas de "jalousie" (de quoi lol, ces étudiants qui dénoncent sont .. à cluj) , simplement des étudiants qui ont apparemment plus d'éthique que toi, et que ça dérange de savoir que des potentiels meurtriers en blouse blanche reviennent dans leur pays
Mais bon l'éthique , ça a pas l'air d’être ton truc , tu préfères les fustiger ces "salauds"
Ces articles ne disent rien? bon alors ils doivent s'agiter pour rien nos collègues scandinaves smilies
Top
roumanof
Membre banni

Messages : 20
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 01/02/2012 à 14:46 puis édité 1 fois notnew
Juliette77,
Non! il n’y a pas 2000 étudiants en 1 année MG en Roumanie, le petit monsieur se trompe. Il y a sur 6 ans en MG et MD, au maximum, 700 étudiants français dans les trois universités francophones de Roumanie (beaucoup à Cluj, un peu à Iasi et très peu à Arad). Dans ces 700 étudiants 80% sont arrivés il y a moins de 3 ans. Pour exemple il y a 6 ans, il y avait que 5 étudiants en MG tous à Cluj ; En 2011, notre meilleure année, j’ai compté 226 français admis en MG et MD ( 141 à cluj, 65 à iasi et une vingtaine à Arad). L’année prochaine, je pense que ce chiffre va baisser (un peu plus de MD et beaucoup moins de MG. Ça va faire monter le nombre d'étudiants UE francophones à ECN car ils seront automatiquement plus nombreux et pas concernés par l'arrêté du 10 août 2011...
A+
Top
Juliette77
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 12/08/2011
Posté le 01/02/2012 à 23:58 notnew
.../... Ils sont où ceux qui échouent à cluj? 50% en première année? (c'est vrai ça , on n'entend jamais parler de cette masse importante supposée échouerIl faudrait arriver à l'admettre ,je sais que ça t'arrange pas ,).../...
des potentiels meurtriers en blouse blanche reviennent dans leur pays
Mais bon l'éthique , ça a pas l'air d’être ton truc , .../...

- Ce qui ne m'arrange pas, c'est ceux qui pensent qu'un sytème éducatif n'est bon que s'il échoue avec la moitié ( voir plus ) de ses étudiants.
Perso je pense qu'un système éducatif est bon QUE s'il est capable d'amener la quasi totalité de ses étudiants au niveau attendu au moment de l'examen!

- "potentiels meutriers " ... ahhh carrément ... Et bien sur, il n'y en a pas ailleurs des " potzntizls" , mais les autres peuvent sévir, c'est pas ton combat?

-"l'éthique , ça a pas l'air d’être ton truc " Suis toujours très admirative des gens capables de se faire des opinions en quelques lignes. Si toutes tes certitudes sont fondées sur quelques brides d'infos, ça craint sur pour leurs fiabilités.
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 02/02/2012 à 00:06 notnew
Ah la la, toujours ces prises de bec sur les étudiants français partis à Cluj...

La quasi totalité des étudiants français en fait s'en fout que vous puissiez ou non passer l'ENC: les étudiants hors des facs françaises ne sont pas bien préparés à l'ENC et terminent dans les choux... ce ne sont donc pas vraiment des concurrents risquant de nous piquer un poste, ils prendront un poste de MG ou SP ou MT qui serait sinon resté vacant.

Le vrai problème c'est: est-ce que la formation reçue garantit un niveau médical qui corresponde aux standards français?
Le problème c'est que en France:
-l'ENC n'est pas un examen donc à partir du moment où tu as le droit de t'y inscrire tu passes à l'étape suivante (interne des hôpitaux), quel que soit le niveau de ta prestation!
-une fois interne il n'y a peu ou prou plus aucune barrière à finir et pouvoir exercer la médecine.

Ce décret est assez ridicule, ce qui le serait moins ce serait de ne pas reconnaitre comme valables les diplômes délivrés par des facs roumaines ou autres dans des sections francophones trustées par des étudiants non autochtones... si l'on a réellement des doutes sur la qualité minimale des gens qui en sortent. Et à mon avis ce serait légalement plus facile à plaider que ce décret à la con tant il est vrai que l'existence de sections spéciales étrangers est tout de même sujette à caution.
Top
Juliette77
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 12/08/2011
Posté le 02/02/2012 à 00:07 notnew
Juliette77,
Non! il n’y a pas 2000 étudiants en 1 année MG en Roumanie, le petit monsieur se trompe. Il y a sur 6 ans en MG et MD, au maximum, 700 étudiants français dans les trois universités francophones de Roumanie (beaucoup à Cluj, un peu à Iasi et très peu à Arad). Dans ces 700 étudiants 80% sont arrivés il y a moins de 3 ans. Pour exemple il y a 6 ans, il y avait que 5 étudiants en MG tous à Cluj ; En 2011, notre meilleure année, j’ai compté 226 français admis en MG et MD ( 141 à cluj, 65 à iasi et une vingtaine à Arad). ...
A+

Ok c'est bien ce que j'avais en tête, donc les 2 000 sont à comparer à l'ensemble des étudiants en médecine en France, toutes années confondues, et non pas aux seuls 7 000 du numérus clausus.C'est mieux de rectifier.
Top
Juliette77
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 77
Enregistré : 12/08/2011
Posté le 02/02/2012 à 01:12 notnew
Ah la la, toujours ces prises de bec sur les étudiants français partis à Cluj...

La quasi totalité des étudiants français en fait s'en fout que vous puissiez ou non passer l'ENC: les étudiants hors des facs françaises ne sont pas bien préparés à l'ENC et terminent dans les choux... ce ne sont donc pas vraiment des concurrents risquant de nous piquer un poste, ils prendront un poste de MG ou SP ou MT qui serait sinon resté vacant.

Le vrai problème c'est: est-ce que la formation reçue garantit un niveau médical qui corresponde aux standards français?
Le problème c'est que en France:
-l'ENC n'est pas un examen donc à partir du moment où tu as le droit de t'y inscrire tu passes à l'étape suivante (interne des hôpitaux), quel que soit le niveau de ta prestation!
-une fois interne il n'y a peu ou prou plus aucune barrière à finir et pouvoir exercer la médecine.

Ce décret est assez ridicule, ce qui le serait moins ce serait de ne pas reconnaitre comme valables les diplômes délivrés par des facs roumaines ou autres dans des sections francophones trustées par des étudiants non autochtones... si l'on a réellement des doutes sur la qualité minimale des gens qui en sortent. Et à mon avis ce serait légalement plus facile à plaider que ce décret à la con tant il est vrai que l'existence de sections spéciales étrangers est tout de même sujette à caution.

Tu as raison, le vrai problème est bien de savoir si la formation est de qualité.
C'était bien le but de la mission de septembre et la qualité de la formation n'a été mise en cause à aucun moment.
Quant à ne pas reconnaitre les diplomes d'autres pays européens ... Ce serait faire marche arrière toute sur l'europe, ce n'est pas dans l'air du temps.
Bien des professions ont du s'adapter au grand marché européen.
On trouvait aussi nos transports, nos télécommunications, notre poste, nos industries, notre agriculture, nos écoles ... meilleures que les autres et pourtant, petit flottement au départ le temps d'harmoniser la réglementation dans tous les pays et ça c'est fait.
On peut chercher à en reculer l'échéance, mais il faudra faire avec.
L'ECN tel qu'il existe aujourd'hui, avec ses épreuves spécifiques, propres à la France, discriminante parce que n'ont une réelle chance de réussir à décrocher une spécialité que ceux qui ont exclusivement étudié en France ( et encore pas n'importe où en France ), ne pourra pas tenir bien longtemps dans sa forme actuelle.
Et ce jour là, le danger de se faire piquer les places, ne viendra pas QUE de la Roumanie.
Pendant que tout le monde s'excite sur une poignée d'exilés, c'est toute l'europe qui est à la porte.
Et en plus à vouloir frénétiquement faire obstruction à leur retour, juste parce qu'ils n'ont pas été sélectionnés par la France, ça met juste les projecteurs sur le système français hermétique au reste de l'europe.
Au final, ça risque d'accélerer le processus de mise en conformité des études médicales de la France avec les directives européennes.
Mais bon, wait and see ...
Top
expresso
Doyen

Messages : 464
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 02/02/2012 à 11:19 puis édité 6 fois notnew

L'ECN tel qu'il existe aujourd'hui, avec ses épreuves spécifiques, propres à la France, discriminante parce que n'ont une réelle chance de réussir à décrocher une spécialité que ceux qui ont exclusivement étudié en France
Faux , faux , ARCHI FAUX. Les étudiants fr de roumanie qui passent les ECN étudient sur les mêmes supports de préparation aux ECN leurs cours , et suivent même des conf (il y en a de tres bonne qualité sur le net depuis quelques temps déjà , je vais pas les citer..) . De plus , nous avons globalement plus de temps à coté. Ces étudiants devraient (auraient du..) réussir aussi bien que ceux en France , ils étudiant dans la même langue , les mêmes matieres , sur les mêmes supports!! Alors STOP les salades , c'est simplement une question de niveau , en retrait

C'était bien le but de la mission de septembre et la qualité de la formation n'a été mise en cause à aucun moment.
un verre à 3/4 vide .. TOUT à été remis en cause sauf (peut être..) la qualité de la formation. Que personnellement je remets en cause pour ce qui est spécifiquement de la section francophone vs anglophone ou roumaine : IL N'Y A PLUS ASSEZ DE PROFS DE STAGE FRANCOPHONES pour assurer un externat correct , les jeunes médecins parlant tous anglais et plus français depuis que la roumanie a effectué un virage anglophone (et ça j'en entends jamais parler alors que les 4a-5a s'en plaignent..)

Le problème n'est pas tant la formation , vous faites semblant de ne pas le comprendre. Je suivrais une formation sur "La réduction des entités chez Bertrand Russel" par le meilleur philosophe du monde cela ne me rendrait pas compétent sur le sujet tu comprends?
La moitié (et je suis gentil) des étudiants dans le cursus n'y a simplement PAS SA PLACE , et les exams sont validés , les uns après les autres , après 3 ou 4 sessions si nécessaire... cette moitié devrait être renvoyée chez elle à la fin de la 1ere année au lien d’être mise dans des "années complémentaires" , ou de redoubler , système lui permettant simplement d’être médecin un an plus tard .

Tant que vous n'utiliserez pas votre énergie pour convaincre votre faculté de procéder à un minimum d’aménagements (diviser les frais d’inscription par 2 , examen d'admission avec résultat publiés , NC de 100 max car c'est ridicule d'avoir plus de places que de candidats , cf cette année , ils ont pas réussi à boucher tous les trous entre iasi , cluj , timisoara et arad : 500 places en section fr ... car vous avez oublié timisoara + les francophones non UE dont beaucoup viendront exercer en France aussi depuis l'an dernier il n'y a plus de restriction de nationalité pour l'inscription au conseil de l'ordre) , la situation continuera de s'envenimer jusqu'à ce qu'un jour le diplôme ne vaille plus rien nulle part (normal , j'ai en tête tellement d’étudiants en fin de cursus à qui je ne confierais pas la vie de qui que ce soit...)
Comme à vos prédécesseurs , il y a 2 ans , 3 ans , 4 ans (déjà.. ) je vous le dis encore : vous ne suivez pas la bonne piste. Vous rééditez les mêmes erreurs , et défendez ce qui doit être dénoncé. Il y a des choses à faire , c'est prendre votre courage pour demander que ça change dans votre fac Car venir chouiner anonymement ça ne vous avance à rien. Mais ça fait 4 ans que vous le faites et semblez ne pas le comprendre ... alors continuons la danse
Top
Joligo
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 02/02/2012 à 15:17 notnew
Expresso,
vous semblez avoir une bonne expérience du terrain et doué d'un bon sens inébranlable, je me permets donc de vous demander votre conseil pour un jeune étudiant ayant échoué 2 fois en P1 (réforme oblige en 2ème P1 en 2010-11) mais très motivé et qui souhaiterais reprendre ses études en Roumanie.
Quelle fac conseillez vous et pourquoi? Autre conseils?
merci d'avance de partager votre expérience et votre réflexion.
_____
AmidePasteur
Top
roumanof
Membre banni

Messages : 20
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 02/02/2012 à 15:35 notnew
Je résume:
Mauvais aujourd’hui, mauvais toujours ; c’est génétique, ca ne sert à rien d’étudier 6 ans de médecine à l’étranger.
Oui ! pourquoi pas un décret du 10 août 2012 avec création d’un NC dès la maternelle ; si tu rates deux fois ta première année de maternelle tu n’auras pas le droit de passer ton bac en France (on a plus assez de profs ; tu mettrais le système scolaire en danger).
Si ton inscription en P1 est refusée ou si tu n’as tout simplement pas essayé. Tu n’as pas redoublé donc tu as le droit, toi, de faire une spé en France.
Il faut mieux passer un « pseudo concours » de 19 candidats (tous pris) pour 20 places, plutôt qu’une sélection sur dossier avec 400 candidats pour 100 places avec au final que 91 candidats admis. Là je suis d’accord avec toi, c’est plus facile.
Fais ce que je dis mais surtout pas ce que je fais.
La meilleure Faculté c’est la mienne bien sur, etc. etc.
Top
roumanof
Membre banni

Messages : 20
Enregistré : 18/01/2012
Posté le 02/02/2012 à 16:39 notnew
Joligo,
Chaque fac à un site internet et des forums d’étudiants francophone et anglophone. Attends un peu que les partiels de mi- janvier/ mi-février se terminent…pour aller poser tes questions sur ces forums. Là, les discutions sont d’ordre plus pratiques (moins politique, moins polémique).
Fais juste attention que l’administrateur du forum soit bien un étudiant de la fac en question….
Je donnerais bien toutes les adresses que je connais mais est-ce autorisé par notre ami Romain…
Top
expresso
Doyen

Messages : 464
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 02/02/2012 à 16:44 puis édité 9 fois notnew
@Joligo : si tu es vraiment dans les 20% du dernier reçu (par ex 120 pour le dernier à 100) , lance toi... étudie en anglais dans n'importe quelle fac , les études en français perdent vraiment de leur qualité au fur et à mesure que les enseignants francophones prennent leur retraite (et Dieu sait que certains font du rab ..) , au point que dans certaines facultés en ro , ce sont les étudiants qui ont rédigé les cours pour les profs
@machinchose
ben oué. Mauvais un jour , mauvais toujours. Certains individus manquent simplement de capacités. En l'occurrence j'estime environ la moitié (au moins) de ceux qui se trainent d'une année à l'autre ne devraient pas être dans une fac de médecine. Et ils peuvent y trimbaler leur savate 6 ans , 8 ou , ou 10 , cela ne changera rien
ps : et tu n'as pas encore compris que je m'en cogne de ma fac , si j'étais là pour vendre mon diplôme .. je me fermerais ma gueule tout simplement. Mes propos me desservent tout autant que les autres (je déplore pour les quelques français méritants -3 cette année- admis ici sur concours ) , mais tu penses bien qu'un PUPH , un président du conseil de l'ordre ou autre notable en fr ne fait pas de distinction dans tout ça ... Et tout comme ces étudiants suédois de cluj , j'assume ces propos à 100% (de toute façon on n'en n'est plus là , les dysfonctionnements sont pointés depuis longtemps , la seule chose qui ressort aujourd'hui c'est l'absence de réaction , et la cupidité des patrons de fac qui enchainent impassibles - tant que l'argent rentre - les scandales , voire mises en examen pour détournement de fond ; et lorsqu'un recteur est usé , on vote pour un remplaçant)
Je sais que tu ne peux pas comprendre cette démarche , de la même façon que tu fustiges d'entrée la "trahison" des suédois.
Tu es le machinchose de l'année , car tu le sais peut être pas , tu avais un clone racontant les mêmes rengaines sur les lois UE en 2011 .. en 2010 .. en 2009 .. en 2008 ... ici même. Sans aucune réflexion sur le fond , sans aucune volonté de participer à améliorer le système , juste celle de faire passer en force
Car le système peut être amélioré. Je parlais d'oradea uniquement dans ce sens : un concours d'entrée (pas monstrueux , cette année 30% d'admis sur les présents : 15 pour 47 présents , pas 19 sur 20 ...) , des frais ne représentant pas un critère de discrimination (max 1700€ je crois)
Meme si je crois que ce qui choque définitivement , c'est que ces étudiants ne veulent même pas prendre la peine d'étudier dans une autre langue que le français ... c'est le principe de faculté privée française délocalisée qui choque définitivement , je suis certain que s'il n'y avait que des facs anglophones ce ne serait pas tant un problème... tu connais des sections suédoises , germanophones , ou hispanophones en Roumanie??!
Ce n'est donc que de la lâcheté , du manque de courage et d'initiative de votre part. Il est toujours possible de changer les choses
Mais un nouveau soucis : avec toutes ces affaires , 500 places c'est devenu beaucoup trop. Il n'y aura pas autant de candidats l'an prochain , encore moins que cette année. S'ils veulent pouvoir redorer leur blason il va falloir également réduire la voile (et se gaver un peu moins , ils semblent avoir oublié que ce sont des facs publiques copieusement arrosées par les fonds EU)
Top
Aller en haut • 156 réponses • 8 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8
livreslivrescontactspublicationstwitter