logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[2014/2015] Candidature pour les universités roumaines

Aller en bas • 121 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 13:30 notnew

La je viens de lire quelques autres postes, ya un modo "corto maltese" qui n'arrete pas de pisser sur tous les étudiants qui veulent partir en Roumanie...Mais le mec il est à Limoges ^^ (la blague !) La bas le Numérus Clausus est 2 fois plus élevé qu'a Toulouse, j'ai plein d'amis qui sont partis à Limoges pour être sur d'être pris ! Si ça se trouve, il aurait été à toulouse, il n'aurais même pas eu son concours xD

A méditer !

Crois moi tu ferais mieux d'éviter de l'ouvrir quand tu connais pas la personne. Mais vraiment.... ><
Oui il pisse sur ceux qui partent en Roumanie pour esquiver le concours et qui veulent revenir mais quoi de plus normal pour ceux qui ont bossé dur et sacrifié 1/2 ans de leur vie pour avoir la P1.
Ca n'a rien à voir avec faire médecine à limoges; et si tes amis sont allés à Limoges pour la prétendue "facilité" d'avoir le concours c'est peut être eux les blaireaux.
Ceux qui partent ont aussi bossé dur et sacrifié deux ans de leur vie. Et contrairement à lui, ça a été en vain.
Qu'ils cherchent une alternative est très compréhensible. Les facultés roumaines jouent sur cela. Elles ont ouvert un cursus en français, pour attirer ces petits français désespérés qui ont ou dont leurs parents ont un peu d'argent de côté...
Ces étudiants ont juste besoin d'avoir le niveau minimal pour réussir, pas d'examens hyper dur pour être interne... Bah oui, la majorité se destine à passer l'ECN pour avoir une place et basta... Donc niveau moyen sûrement assez faiblard, mais pas plus que n'importe qui qui bosse juste ce qu'il faut pour avoir médecine gé à Caen.
Ca joue sur le mental, après deux échecs et rien (enfin, là y a des réformes pour éviter ça justement), le moral a de quoi être dans les chaussettes, surtout à 20ans... En plus, recommencer une fac avec des étudiants juste sortis du lycée, donc à peine 18 ans, ça met un coup au moral.
Là, on leur sort vous avez raté p1, vous n'êtes pas seul, d'autres ont raté mais réussi ici... La majorité de la promo est dans leur cas, désespérée après deux échecs, ils voient des gens qui étaient dans leur cas, complètement déprimés mais maintenant heureux de réussir à quelque chose...

Les facs roumaines ne laissent pas à l'étudiant le temps de réfléchir, de chercher d'autres facs, d'autres cursus... Vu son état d'esprit après deux P1 ratées, il ne pense à rien d'autre...

Ces facultés, faut s'y inscrire tôt pour avoir de la place, pas de délai de réflexion...

Le cheminemant y a dix ans quand on échouait, c'était de d'abord pleurer un bon coup, puis chercher d'autres choses à faire dans la vie.
Là, ces facs prennent ces étudiants au moment des larmes et du désespoir et leur font miroiter que tout n'est pas perdu...
Donc bien sûr qu'ils prennent cette chance qui s'offre à eux...
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 14:21 puis édité 1 fois notnew
Pour faire réfléchir les jeunes qui songeraient à aller en Roumanie :
Les messages sur les forums recrutent des étudiants depuis 2005.

Donc depuis mai 2011, une bonne partie des étudiants ayant pris ce choix ont sûrement passé les ECN ou bien est restés en Roumanie, ou je sais pas, mais fini leur second cycle, quoi...

Cela fait trois promos de français de Roumanie, c'est quand même pas mal...
Les plus anciens sont docteurs en médecine (pour med gé) cette année normalement...

Je ne compte pas la poignée qui a dû s'inscrire avant 2005, c'était pas encore très connu à l'époque (les messages ont commencé en 2005, avec la signature du traité d'adhésion de la Roumanie à l'UE pour 2007).

Si on lit ici beaucoup de messages d'étudiants de 2ème-3ème année qui te disent "j'ai raté P1 mais maintenant je suis en P2-D1 en Roumanie, j'apprends la médecine, tout ça, tout ça..." mais j'en ai encore lu aucun qui dise :
"Après deux échecs en P1, je suis parti en Roumanie, voici mon parcours et maintenant j'en suis là..."
Aucun feedback sur "Après l'ECN, l'internat a été très difficile, deux stages invalidés et pas d'amis" ni "Après l'ECN, je me suis très bien intégré, j'avais le même niveau que mes co-internes".

Beaucoup d'entre vous veulent partir en Roumanie pour passer les ECN, mais voilà trois promos de français de Roumanie qui ont l'occasion de les passer justement, et rien...

Ca fait peur, non ?

En tout cas, moi, ça me ferait réfléchir... Pas normal que sur tant de gens ayant fait la promo de ces études pendant si longtemps sur les forums, personne ne vienne nous raconter la fin.

Je ne sais pas combien ils sont en Roumanie, mais même s'ils sont que 10 par promo, 30 personnes dans le silence le plus total, c'est beaucoup trop.
Si encore ils étaient 2-3, leur timidité serait compréhensible...
Mais vu leur nombre, ils peuvent le faire anonymement, et ça aiderait beaucoup à la fois les jeunes à savoir dans quoi ils se lancent, et les étudiants français qui se posent sérieusement des questions sur la qualité de ces études.

Réfléchissez bien à ça avant de vous engager dans 6 ans, vous ne savez pas où vous allez... S'il y a plusieurs années, ça s'expliquait car c'était les pionniers, après 3 promos de diplômés, ça ne devrait plus arriver.

Bon courage à vous pour choisir votre voie, et même si la Roumanie semble vous ouvrir les bras, attention, il y a beaucoup trop de zones d'ombre sur la fin de ce cursus.
Top
Benjamin Franklin
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 05/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 14:52 puis édité 1 fois notnew

La je viens de lire quelques autres postes, ya un modo "corto maltese" qui n'arrete pas de pisser sur tous les étudiants qui veulent partir en Roumanie...Mais le mec il est à Limoges ^^ (la blague !) La bas le Numérus Clausus est 2 fois plus élevé qu'a Toulouse, j'ai plein d'amis qui sont partis à Limoges pour être sur d'être pris ! Si ça se trouve, il aurait été à toulouse, il n'aurais même pas eu son concours xD

A méditer !

Crois moi tu ferais mieux d'éviter de l'ouvrir quand tu connais pas la personne. Mais vraiment.... ><
Oui il pisse sur ceux qui partent en Roumanie pour esquiver le concours et qui veulent revenir mais quoi de plus normal pour ceux qui ont bossé dur et sacrifié 1/2 ans de leur vie pour avoir la P1.
Ca n'a rien à voir avec faire médecine à limoges; et si tes amis sont allés à Limoges pour la prétendue "facilité" d'avoir le concours c'est peut être eux les blaireaux.
Ceux qui partent ont aussi bossé dur et sacrifié deux ans de leur vie. Et contrairement à lui, ça a été en vain.
Qu'ils cherchent une alternative est très compréhensible. Les facultés roumaines jouent sur cela. Elles ont ouvert un cursus en français, pour attirer ces petits français désespérés qui ont ou dont leurs parents ont un peu d'argent de côté...
Ces étudiants ont juste besoin d'avoir le niveau minimal pour réussir, pas d'examens hyper dur pour être interne... Bah oui, la majorité se destine à passer l'ECN pour avoir une place et basta... Donc niveau moyen sûrement assez faiblard, mais pas plus que n'importe qui qui bosse juste ce qu'il faut pour avoir médecine gé à Caen.
Ca joue sur le mental, après deux échecs et rien (enfin, là y a des réformes pour éviter ça justement), le moral a de quoi être dans les chaussettes, surtout à 20ans... En plus, recommencer une fac avec des étudiants juste sortis du lycée, donc à peine 18 ans, ça met un coup au moral.
Là, on leur sort vous avez raté p1, vous n'êtes pas seul, d'autres ont raté mais réussi ici... La majorité de la promo est dans leur cas, désespérée après deux échecs, ils voient des gens qui étaient dans leur cas, complètement déprimés mais maintenant heureux de réussir à quelque chose...

Les facs roumaines ne laissent pas à l'étudiant le temps de réfléchir, de chercher d'autres facs, d'autres cursus... Vu son état d'esprit après deux P1 ratées, il ne pense à rien d'autre...

Ces facultés, faut s'y inscrire tôt pour avoir de la place, pas de délai de réflexion...

Le cheminemant y a dix ans quand on échouait, c'était de d'abord pleurer un bon coup, puis chercher d'autres choses à faire dans la vie.
Là, ces facs prennent ces étudiants au moment des larmes et du désespoir et leur font miroiter que tout n'est pas perdu...
Donc bien sûr qu'ils prennent cette chance qui s'offre à eux...


Je suis pas convaincu qu'il n'y a que les gens qui ont "sacrifié deux ans de leur vie" et "bossé dur" qui partent, y'a aussi les gros bébés qui ont été habitués par papa maman et la société à toujours tout recevoir tout cuit dans la bouche; et le fait est que s'ils n'acquièrent pas la méthode nécessaire pour avoir leur P1 (malgré tous les autres facteurs conduisant à l'échec au concours!) et qu'ils veulent accéder à l'ECN en contournant gentiment grâce à l'argent de papa maman, ils seront pas plus évolués, car ignorants de la méthode à employer dans les études médicales en FRANCE.

J'ai compris que t'essayes de les faire réfléchir, mais faut qu'ils grandissent et arrêtent de se voir comme les martyrs du système français aussi ><
.
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 15:14 notnew
Il n'y a pas que les étudiants ayant échoué après avoir bossé dur qui partent, mais il y en a.
Certains commentaires ici sont vraiment méchants envers les personnes ayant échouées deux fois en P1; qu'ils soient partis en Roumanie ou pas d'ailleurs.
Ce n'est pas parce qu'un étudiant ne bosse pas dur qu'il échoue en P1, certains sacrifient tout pendant deux ans et échouent quand même.

Tout n'est pas tout noir ni tout blanc... Mais d'un côté, je les comprends, on lit souvent des propos extrémistes :
-Nous on a bossé alors on a eu notre P1, fallait bosser.
-En Roumanie, t'achètes le diplôme.

Non, les études en Roumanie ne se contentent pas d'acheter un diplôme, si les cursus francophones forment de moins bons étudiants, c'est qu'ils ont juste besoin de la moyenne pour atteindre leur objectif, s'inscrire à l'ECN. Les études sont payantes, comme dans bon nombre de pays, mais sont ouvertes avec comme objectif d'attirer les jeunes français désespérés.

Non, ce ne sont pas tous les étudiants qui ont bossé en P1 qui ont obtenu leur concours. Personne ne l'a eu sans bosser, certes, mais beaucoup ont tout mis de côté pour rien.

S'il y a 200 places pour passer en P2 et que 400 étudiants acquièrent la méthodologie de base pour réussir P1, pour 200 étudiants, la sélection se fera sur le facteur chance.

Je ne pense pas que la majorité soit des gros bébés qui ont l'habitude que tout leur tombe tout cuit dans la bouche, simplement car avec une telle immaturité, je ne sais pas comment ils se débrouilleront à l'étranger, seuls, avec tout à gérer (l'appartement, faire à manger, se gérer)... Soit c'est une très bonne chose pour eux, sur le plan personnel, d'être coupé des parents et d'avoir à se débrouiller seul pour beaucoup de choses... Soit s'ils sont vraiment des gosses pourris-gâtés, ils baisseront vite les bras et iront en fac de science ou autre dans la ville de leurs parents.

La méthode à employer pour passer l'externat et l'ECN est bien spécifique, et je ne comprends pas pourquoi ces facultés roumaines, dont le but est de laisser ces français accéder à l'ECN ne les y prépare pas plus, ça c'est un très mauvais point (autant l'Angleterre ou la Belgique qui forment à d'autres examens, d'accord, mais là, le but recherché est quand même le retour de ces étudiants en France).
Mais la méthode de l'externat et de préparation à l'ECN n'est pas la même durant l'internat, souvent transition assez difficile, avec un tout nouveau système d'enseignement (geasp) et de notation (portfolio). Les différents pays ont différentes méthodologie durant les études de médecine, mais pour l'internat, quelque soit le pays dont on vient ou où on va, la méthode sera similairement la même, les compétences attendues les mêmes.

Le problème, c'est que pour être interne en France, lorsqu'on vient de l'Union Européenne, il n'y a pas de véritable examen, il n'y a même pas un examen de langue pour les étrangers !
Il faudrait soit un minimum à l'ECN, soit passer un pré-examen, comme cela se passe au Canada (un pré-examen avant de passer les examens), pour évaluer les connaissances globales qu'un étudiant de fin de second cycle doit connaître.
Top
Chad0wz
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 10/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 19:16 notnew
PS2: C'est un modo comme tu l'as fait remarquer, et critiquer le pouvoir est pas très malin smilies
Ce n'est pas parce qu'on à le pouvoir qu'on a raison tu sais

PS3 (tant qu'à faire): Insinuer que n'importe lequel des années sup' est passé plus par la largeur de l'ECN que par leur mérite et leur travail, c'est salop.
Tu confond ECN et numérus clausus. Si non c'est peut être salop mais c'est la vérité, le système français est mal fait.

Crois moi tu ferais mieux d'éviter de l'ouvrir quand tu connais pas la personne. Mais vraiment....
Ah ? Et Pourquoi ? En quel honneur ?

a la difference que moi je suis passé, et oui ça fait tout !
Oui et bien voilà, c’est ça le truc, dans d’autres villes comme Toulouse tu ne serais peut être pas passé justement. Le concours de Limoges c’est l’un des concours avec le plus fort taux de réussite de France. Un grand nombre d’étudiants recalés à Toulouse auraient eu leur concours à Limoges donc déjà ne la ramène pas autant que ça. Certains étudiants pris à Limoges sont moins bon que certains recalé de Toulouse, ils sont admis simplement parce que le NC est plus large donc fais toi plutôt petit tu aurais été à Toulouse tu serais peut être en Roumanie maintenant ou en train de glander en fac de Bio. Désolé de te remettre à ta place comme ça, toi qui est "passé", mais quand je lis certains de tes commentaires, surtout dans d'autres topics, on s’y sent un peu obligé. Les gens viennent sur ce forum pour avoir des informations sur la Roumanie et ce qu’ils ont en retour c’est des commentaires haineux de mecs comme toi.

c'est bizarre moi j'en connais plein des gens de paris ou de toulouse qui sont venus a limoges et qui se sont fait étaler comme des daubes (parole d'ancien prof de prepas).
Oui, moi j’en connais plein de Toulouse qui sont venus à Limoges et qui ont réussi. Toi qui craches sur la Roumanie, bah Limoges c’est un peu la Roumanie française xD

La meilleure réponse que vous puissiez me faire c'est de réussir votre P1 et d'ensuite partir en roumanie, vu que l'enseignement est excellent.
Malheureusement j'en ai pas encore vu des gens qui apres la P2 partent en roumanie. Peut être parce que tout simplement ils avaient le niveau en france ?
C’est quoi ces commentaires débiles ? Si on réussit en France autant y rester. Ne fais pas comme si tu n’avais pas compris pourquoi certains partent en Roumanie. Si certains y vont, c’est parce qu’ils ont raté justement. Comme je l’ai dit plus tôt, rater sa P1 ne signifie pas toujours que l’on est pas fait pour faire médecine, le système français est mal fait et la Roumanie offre une seconde chance à ceux qui ont raté. Et puis les facs roumaines veulent se faire une réputation, le chèque des parents ne suffit plus pour être admis, je connais des gens très riches et avec un bon dossier qui se sont fait recaler à Cluj (!).

Puis en ce qui concerne le niveau de la médecine Roumaine, c’est le chef d’un service de Cardiologie à Toulouse qui lui-même m’a dit de partir en Roumanie si je jamais je rate mon concours. Il connait des cardiologues roumains et dit que leur niveau est très bon. Si les étudiants qui reviennent de Roumanie sont mal classé à l’ECN, c’est tout simplement parce qu’il n’y sont pas préparé comme les étudiants français qui le taffent 2 ans à l’avance. Au fait, la cardiologie c’est le plus dur à obtenir à l’ECN avec la neuro’

Voila. Et pour moi c’est plutôt admirable de partir en Roumanie. Les mecs qui y vont, malgré un échec en France, ils ne baissent pas les bras et partent dans un pays rempli de gitans, ou ils n’ont jamais mit les pieds de leur vie, ne parlent pas la langue, loin de leur famille et de leur amis. C'est plus que respectable.

j'arrete de perdre mon temps sur ce forum maintenant. Mais en tout cas, si jamais je rates ma P1, j'irais en Roumanie.
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 19/01/2014 à 19:32 notnew
Pourquoi tant de hargne...
Allez en Roumanie si ça vous chante, mais par pitié finissez votre internat là bas.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 20:13 puis édité 2 fois notnew
Pourquoi tant de hargne...
Allez en Roumanie si ça vous chante, mais par pitié finissez votre internat là bas.
Pourquoi finir l'internat là-bas ?

Moi, je ne conseillerais à personne de partir en Roumanie tant qu'on ne sait pas ce que sont devenues les 3 générations de diplômés (diplôme de 2nd cycle).

Qu'ils aillent en Roumanie, en Italie, où ils veulent, mais après, pour l'internat, ils peuvent chercher différentes options. Et tu sais, là, ils voient que la France et veulent revenir pour l'ECN, au pire, ce sera leur plan B. En 6 ans, ils auront le temps d'explorer les différentes possibilités s'offrant à eux et réaliser qu'il n'y a pas qu'en France qu'on peut faire son internat...

Je ne sais pas ce que certains ont ici, mais dans la plupart des pays de l'Europe, les étudiants sont diplômés après la 6ème année. Et pour certains, explorer d'autres pistes que leur pays d'études est tout à fait normal.

Tiens, on dira ça aux prochains français qui demandent comment aller faire l'internat en Suisse, Italie, Royaume-Uni... Qu'ils ont qu'à rester en France jusqu'à la fin de leur internat et qu'ils ont qu'à bosser pour avoir leur spécialité hyper dur.

D'un côté, si leur destination finale est la France, autant qu'ils reviennent après la 6ème année et soient formés dans les hôpitaux français, avec les protocoles français, plutôt qu'ils reviennent s'installer en tant que généraliste après l'internat roumain, non ?

Puis, si la Roumanie prépare si mal que ça à l'ECN, ils sont mal classés, c'est pas en prenant médecine gé en île de France qu'ils vous volent des places... Y a plein de places de libres... Donc plein d'hôpitaux prêts à accueillir des internes qui n'en ont pas...


Puis si en P1 on accepte 200 personnes alors que 500 avaient le niveau, ça fait 300 recalés sur la chance...
Alors que dans une autre promo, on accepte 200 personnes alors que 150 avaient le niveau et ça fait 50 admis qui n'avaient pas le niveau...

Le concours de P1, c'est plus administratif, un système de filtration comme un autre, mais très strict, que de savoir si l'étudiant a les capacités à être médecin.


@Chad0wz, bien sûr que les chèques des parents ne suffisent pas en Roumanie. Les places sont limitées, la Roumanie est en Europe et a des comptes à rendre à la commission européenne. Si les facultés n'étaient pas conformes, elles seraient fermées. Ils accueillent les recalés français, mais vu qu'à présent il semble y avoir plus de demande que d'offre, cela fait des recalés. Car quitte à prendre sur dossier, autant prendre les meilleurs... Ils sont pas idiots à ce point les roumains.

Par contre, je n'irai pas jusqu'à appeler cela "admirable", sur le sujet Roumanie, on lit souvent les deux extrêmes, ceux qui trouvent ça trop super et ceux qui trouvent ça révoltant... La vérité est entre les deux...
Ce n'est certainement pas facile de partir loin de son pays, mais ce qui serait admirable serait de partir dans une faculté vraiment étrangère, pas une faculté de Roumanie avec un cursus en français pour toucher les frais d'inscriptions des recalés de P1... Pourquoi crois-tu que plusieurs facultés roumaines ont ouvert des sections française ces dernières années ? C'est pas pour faire de l'humanitaire non plus. Même si ça se doit de respecter les exigences européennes, le fait qu'un pays ouvre des cursus pour contourner les lois d'un autre, c'est pas hyper sain.

Je comprends tout à fait pourquoi certains partent en Roumanie après un échec en France, ça demande une certaine volonté, un certain courage. Je ne les admire pas, mais ne les couvre pas d'opprobre pour autant.

C'est leur choix, mais bien souvent une décision non-réfléchie, une décision prise rapidement, pour avoir une place avant d'avoir fait le deuil de la P1, une lumière en pleine dépression... Donc je leur en veux pas d'avoir saisie la main tendue... Même si cette main vient d'un pays qui ouvre des cursus pour s'enrichir sur le dos d'un système d'un autre pays.

Interdire à ces étudiants de passer les ECN est une mauvaise solution, et injuste qui plus est : Deux étudiants lambda auront suivi le même cursus, eu le même diplôme, mais un aura pu passer l'ECN et pas l'autre, car un à échoué en P1 et l'autre jamais tenté.
La France est un pays des plus laxistes pour l'internat, pas d'examen difficile à passer. Pas de pré-test avant de devenir interne. Simplement les ECN, examen classant. Même en marquant bonjour à toutes les questions, tu es sûr d'être pris en médecine générale en Île de France...
Top
Zoey
Doyenne (espèce rare)

Messages : 526
Enregistré : 23/02/2013
Posté le 19/01/2014 à 20:31 notnew
Bonjour Melofee,

Tu es dans quelle filière et quel pays exactement ?
_____
«Promise me you’ll always remember: You’re braver than you believe, stronger than you seem and smarter than you think» A. A. Milne
Etudiante manip radio 3e année _ Promo 2015-2018
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 20:36 notnew
Médecine en France smilies (Clermont-Ferrand, Auvergne).
(et non pas Belgique et Roumanie où je défends certaines choses ^^)

Ce sont juste que certains propos ici sont assez dérangeant et je pense qu'il faudrait essayer de se mettre à leur place pour comprendre leur état d'esprit de départ plutôt que de les enfoncer.
Top
Zoey
Doyenne (espèce rare)

Messages : 526
Enregistré : 23/02/2013
Posté le 19/01/2014 à 20:40 notnew
Ok donc dans ce cas-là, il serait peut-être judicieux d'attendre que des étudiants français partis en Roumanie pour les études de médecine ou autres nous fassent part de leur expérience, car je ne pense pas que l'on peut extrapoler sur ça, c'est une expérience peu banale. Donc même s'ils n'y a que peu d'étudiants qui sont partis en Roumanie, mieux vaut attendre leur retour sur leur expérience. Et puis chacun son opinion, pas besoin de convaincre les autres quand on n'a pas vécu ça smilies
_____
«Promise me you’ll always remember: You’re braver than you believe, stronger than you seem and smarter than you think» A. A. Milne
Etudiante manip radio 3e année _ Promo 2015-2018
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 22:21 puis édité 1 fois notnew
Ok donc dans ce cas-là, il serait peut-être judicieux d'attendre que des étudiants français partis en Roumanie pour les études de médecine ou autres nous fassent part de leur expérience, car je ne pense pas que l'on peut extrapoler sur ça, c'est une expérience peu banale. Donc même s'ils n'y a que peu d'étudiants qui sont partis en Roumanie, mieux vaut attendre leur retour sur leur expérience. Et puis chacun son opinion, pas besoin de convaincre les autres quand on n'a pas vécu ça smilies
Ca, c'est ce que j'aimerais bien savoir justement...
Et c'est là qu'est ma crainte pour ces jeunes qui se jettent en Roumanie par désespoir.
Les étudiants sur les forums de médecine font part de cette possibilité depuis 2005, donc, trois générations d'étudiants roumains francophones sont diplômés de 2ème cycle.
Et sur ces trois générations 2011, 2012 et 2013, aucun n'a fait part d'un retour de son expérience, de ce qu'il a fait après, ECN ? Resté en Roumanie ? Autre ?
On voit beaucoup d'étudiants en 1ère, 2ème année de médecine en Roumanie, mais personne à la fin... Et ce, depuis plusieurs années.
C'est comme s'ils disparaissaient...
J'sais pas, ça s'est mal passé ? Ou bien ? C'est quand même bizarre ce silence radio sur ces retours... Non ?

Je n'extrapole rien du tout, je comprends juste dans quel état d'esprit peuvent se trouver ces étudiants quand ils partent, je les blâme pas...
J'ai pas de mal à comprendre que certains P2-D1 soient révoltés, le concours est encore tout frais dans leur tête, mais quand on voit des D3-D4 avoir des réactions pareil, euh, mais faut grandir les gars, P1 ne fait pas tout en médecine, si certains y arrivent par des chemins détournés, tant mieux pour eux.

Ce qui m'inquiète le plus, comme j'ai dit, c'est ce manque de retour, sur trois génération, aucun commentaire sur où et comment s'est passé l'internat, c'est pas bizarre, ça ?

On voit des jeunes étudiants 1ère, 2ème, voire 3ème année nous raconter comment c'est bien là-bas et puis plus rien...

Moi, je suis très curieuse de savoir ce que ces étudiants sont devenus, particulièrement les 3 premières générations, qui ont eu la possibilité de passer les ECN, l'ont ils fait ? Sinon, qu'ont-ils fait ? Si retour en France, comment s'est déroulé le retour ? Victimes de préjugés ?
Bref, toutes ces choses là qui semblent importantes...
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 19/01/2014 à 23:00 notnew
Merci pour cette belle leçon d'humanisme smilies mais en fait j'en ai rien à carrer , je dis ça pour eux , après l'internat ils le font où ils le veulent. Faut juste

- être logique dans sa démarche, autant une année à l'étranger pour voir comment c'est ailleurs, bon pourquoi pas. Après s'il s'agit d'un long cursus qui va s'étendre sur plusieurs années, c'est plus logique de continuer dans un système où on connait bien les règles et le mode de fonctionnement. Après ça n'empêche pas de bouger et de s'adapter mais il faut accepter les règles du jeu.

- accepter le fait qu'on est tous des connards fermés d'esprit et que donc il va falloir prouver aux chefs et aux co-internes que la qualité de formation en Roumanie est sensiblement équivalente à celle de la France ou du pays qui va accueillir l'exilé.

Bref heu sur ce je te laisse disserter à loisir sur le destin de ces malheureux qui n'ont pas eu l'immense privilège de réussir le concours de P1 qui nous a tous rendu infiniment aigri comme tu peux le constater.
smilies
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
corto maltese
Ministre de la Santé

Messages : 1664
Enregistré : 14/06/2011
Posté le 19/01/2014 à 23:16 puis édité 3 fois notnew
PS2: C'est un modo comme tu l'as fait remarquer, et critiquer le pouvoir est pas très malin smilies
Ce n'est pas parce qu'on à le pouvoir qu'on a raison tu sais

PS3 (tant qu'à faire): Insinuer que n'importe lequel des années sup' est passé plus par la largeur de l'ECN que par leur mérite et leur travail, c'est salop.
Tu confond ECN et numérus clausus. Si non c'est peut être salop mais c'est la vérité, le système français est mal fait.

Crois moi tu ferais mieux d'éviter de l'ouvrir quand tu connais pas la personne. Mais vraiment....
Ah ? Et Pourquoi ? En quel honneur ?

a la difference que moi je suis passé, et oui ça fait tout !
Oui et bien voilà, c’est ça le truc, dans d’autres villes comme Toulouse tu ne serais peut être pas passé justement. Le concours de Limoges c’est l’un des concours avec le plus fort taux de réussite de France. Un grand nombre d’étudiants recalés à Toulouse auraient eu leur concours à Limoges donc déjà ne la ramène pas autant que ça. Certains étudiants pris à Limoges sont moins bon que certains recalé de Toulouse, ils sont admis simplement parce que le NC est plus large donc fais toi plutôt petit tu aurais été à Toulouse tu serais peut être en Roumanie maintenant ou en train de glander en fac de Bio. Désolé de te remettre à ta place comme ça, toi qui est "passé", mais quand je lis certains de tes commentaires, surtout dans d'autres topics, on s’y sent un peu obligé. Les gens viennent sur ce forum pour avoir des informations sur la Roumanie et ce qu’ils ont en retour c’est des commentaires haineux de mecs comme toi.

c'est bizarre moi j'en connais plein des gens de paris ou de toulouse qui sont venus a limoges et qui se sont fait étaler comme des daubes (parole d'ancien prof de prepas).
Oui, moi j’en connais plein de Toulouse qui sont venus à Limoges et qui ont réussi. Toi qui craches sur la Roumanie, bah Limoges c’est un peu la Roumanie française xD

La meilleure réponse que vous puissiez me faire c'est de réussir votre P1 et d'ensuite partir en roumanie, vu que l'enseignement est excellent.
Malheureusement j'en ai pas encore vu des gens qui apres la P2 partent en roumanie. Peut être parce que tout simplement ils avaient le niveau en france ?
C’est quoi ces commentaires débiles ? Si on réussit en France autant y rester. Ne fais pas comme si tu n’avais pas compris pourquoi certains partent en Roumanie. Si certains y vont, c’est parce qu’ils ont raté justement. Comme je l’ai dit plus tôt, rater sa P1 ne signifie pas toujours que l’on est pas fait pour faire médecine, le système français est mal fait et la Roumanie offre une seconde chance à ceux qui ont raté. Et puis les facs roumaines veulent se faire une réputation, le chèque des parents ne suffit plus pour être admis, je connais des gens très riches et avec un bon dossier qui se sont fait recaler à Cluj (!).

Puis en ce qui concerne le niveau de la médecine Roumaine, c’est le chef d’un service de Cardiologie à Toulouse qui lui-même m’a dit de partir en Roumanie si je jamais je rate mon concours. Il connait des cardiologues roumains et dit que leur niveau est très bon. Si les étudiants qui reviennent de Roumanie sont mal classé à l’ECN, c’est tout simplement parce qu’il n’y sont pas préparé comme les étudiants français qui le taffent 2 ans à l’avance. Au fait, la cardiologie c’est le plus dur à obtenir à l’ECN avec la neuro’

Voila. Et pour moi c’est plutôt admirable de partir en Roumanie. Les mecs qui y vont, malgré un échec en France, ils ne baissent pas les bras et partent dans un pays rempli de gitans, ou ils n’ont jamais mit les pieds de leur vie, ne parlent pas la langue, loin de leur famille et de leur amis. C'est plus que respectable.

j'arrete de perdre mon temps sur ce forum maintenant. Mais en tout cas, si jamais je rates ma P1, j'irais en Roumanie.

http://etudiant.lefigaro.fr/orientation/actus-et-conseils/detail/...

juste pour le fun.
Passe ta P1 si jamais t'en es capable, après on verra (d'ailleurs c'est quand les résultats pour toi, que je rigoles?)
Si quelqu'un passe ce n'est pas le fait de la chance, seul les ratés le disent (ratés et français partis en roumanie, pardon)
tu oublies de dire qu'a toulouse tu as 2 sites ? que le NC total est de 242, soit presque 2 fois plus que dans ma belle ville de limoges. NC plus large tu disais ?
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000...

Vous oubliez de dire aussi que le niveau des étudiants français est très inférieur a celui des étudiants roumains, d'environ 20% (même partiels, mais notes 20% inférieures)
il suffit de fouiller sur le forum pour les chiffres.
Moi ce qui me pique c'est justement l'élève français qui aura échoué de peu et qui n'aura pas papa/maman pour sortir l'argent nécessaire pour aller a cluj.
Moi ce qui me pique c'est l'étudiant en médecine qui creve la dalle en france (oui ça existe) et qui voit arriver a l'ecn un étudiant qui a eu la belle vie en roumanie (cf un autre post dans cette section)
Moi ce qui me pique c'est les gens qui pensent avoir le même niveau qu'un étudiant de france, alors qu'il n'a même pas pu acceder au reste du cursus ...

Sur ce!
_____
Amat Victoria curam
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 19/01/2014 à 23:57 notnew
Tu sais, il existe des prêts étudiants pour ceux qui n'ont pas papa-maman.
Après, ce n'est pas une décision à prendre à la légère, mais malheureusement, j'ai bien l'impression que beaucoup la prenne sans réfléchir.

Si quelqu'un passe ou pas, ce n'est pas de la chance, mais on ne peut nier une part de chance "genre j'ai eu trop de la chance c'est le sujet que je maîtrise le mieux qui est tombé en SHS" ou "Et mince, c'est tombé sur celui pour lequel j'ai le plus de mal"... Cela suffit pour les quelques points qui séparent une centaine d'étudiants.
Si le sujet avait été le sujet de secours, le classement n'aurait pas été le même. Bien sûr, les majors sont souvent bien plus forts et toujours en tête...
Mais on voit aux résultats des concours blancs des tutorats, si les mêmes reviennent en tête, pour le reste, c'est dépendant du sujet tombé.

Et c'est là qu'on peut très bien réaliser qu'après-tout, ce n'est pas parce qu'il n'a pas géré un sujet aussi bien qu'un autre qu'il n'a pas le niveau pour être médecin...

Quant à l'étudiant français qui crève la dalle car il n'a pas beaucoup d'argent qui voit arriver un roumain qui a eu la belle vie, car la vie est moins chère là-bas, aucune différence avec l'étudiant français qui a été logé-nourri par ses parents durant toutes ses études...

Je ne pense pas que le programme de P1 soit très représentatif des études médicales. Certes, ceux qui l'ont réussi ont une très bonne capacité de mémorisation.
Mais toutes les promos ne se valent pas, dans une promo de P1, il peut très bien y avoir plus de bons éléments que d'acceptés par le numérus closus. Et c'est bien là la limite du numérus closus :
Si une année le niveau d'une promo n'est pas fameux, on va accepter des étudiants plus faibles jusqu'à le remplir. Si une année le niveau d'une promo est très élevée, on va recaler des bons éléments car toutes les places sont prises.

Le système roumain est loin d'être la solution parfaite à ce problème, mais si cela résout ceux de certains français, même si ce n'est pas forcément ceux qui ont le plus de mérite qui partent, pourquoi pas...
Après, les sales gosses pourri-gâtés, à mon avis, ils tiennent pas longtemps lâchés dans la nature à l'étranger, mais bon...

Il vous semble logique de faire l'internat dans le pays de ses études car on le connait mieux, mais là, ceux qui demandent s'il sera possible de faire l'internat dans six ans sont des français qui sont un peu désespérés et cherchent un moyen d'être médecin. Ils ne connaissent pas encore la Roumanie, ils savent juste vaguement où c'est sur une carte (quelque part entre la Serbie et la Russie ?), mais ils savent que là-bas, il y a des facultés de médecine francophones. Mais ces facultés permettent de devenir médecin (après 6 ans d'étude), pas docteur en médecine, et pas d'inscription à l'ordre. Pour se faire, il faut faire l'internat, dans n'importe quel pays d'Europe. L'internat en Roumanie ne se déroule pas en français. Bien sûr que ces jeunes étudiants ne se projettent pas dans l'avenir dans un système et une langue encore inconnus. Bien sûr que ça rassure que de savoir que dans six ans, ils pourront revenir en France réaliser cet internat.

Leur démarche me semble logique, pour des étudiants qui n'ont rien connu d'autre que la P1, en tout cas, reste à savoir ce qu'ils pensent de tout ça quelques années plus tard, à distance de ce choc que doit être de se voir exclu des études médicales après avoir bossé comme des dingues pendant deux ans...

Par contre, ils n'ont toujours pas donné de feed-back pour savoir ce qu'ils ont effectivement fait au bout de six ans (si des francophones roumains passaient par là, ça serait sympa d'envoyer un message à vos collègues qui ont fini pour leur demander s'ils veulent bien raconter).
Top
Zoey
Doyenne (espèce rare)

Messages : 526
Enregistré : 23/02/2013
Posté le 20/01/2014 à 16:35 notnew
Heureusement que le titre du sujet est candidature pour les univ roumaines et non pour dissertation sur la pertinence du cursus roumain pour les français !

J'ai vu ton autre post qui date de cette semaine il me semble, donc peut-être attendre un peu, c'est pas comme si tu l'avais posté il y a un an smilies
_____
«Promise me you’ll always remember: You’re braver than you believe, stronger than you seem and smarter than you think» A. A. Milne
Etudiante manip radio 3e année _ Promo 2015-2018
Top
melofee
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 14/01/2014
Posté le 20/01/2014 à 21:05 notnew
J'avais écrit une demande dans un forum de Cluj il y a plusieurs mois.
J'avais envoyé un message par facebook à une association des étudiants d'une des facs de Roumanie.
Mais bon, il n'y a pas que mon message, tu sais...
Ca semble très logique comme démarche, après être parti de France et avoir défendu la formation roumaine sur les forums, de dire comment ça s'est terminé. Pour justement prouver que cette formation est bonne.
Il ne devrait pas y avoir besoin de demande bien spécifique... Là, quand les jeunes postent pour faire la promotion de ces facs, ça serait normal qu'ils disent ce que sont devenus les anciens.

Je ne remets pas en question la valeur de ces études, je me demande juste ce qu'il se passe à la fin...

Je pense que ça a sa place sur ce sujet quand même, car je crois que certains jeunes qui veulent partir n'y ont pas encore réfléchi, et pourtant, ça leur indiquerait à quoi s'attendre dans 6ans, ça arrivera plus vite qu'ils le pensent smilies
Top
perrine83
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 24/11/2013
Posté le 26/01/2014 à 13:53 notnew
Bonjour, je projette de partir en Roumanie à la rentrée prochaine, est-ce que quelqu'un sait si pour envoyer son dossier de candidature il faut déjà payer quelque chose? ou si on paye une fois que l'on est pris?
merci de vos réponses
Top
meryyl
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 18/01/2014
Posté le 27/01/2014 à 13:51 notnew
Normalement tu as juste à payer les frais de dossier soit 250€ il me semble et le reste c'est seulement si tu es sélectionnée .
Top
acenro
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 19/03/2013
Posté le 27/01/2014 à 21:35 notnew
250 euros omg l'arnaque..c'est du foutage de gueule.
A+ la roumanie smilies
Top
perrine83
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 24/11/2013
Posté le 27/01/2014 à 21:51 notnew
C'est sur que 250€ faut pouvoir les sortir!
Est ce qu'il y a des gens qui sont en Roumanie actuellement qui peuvent me dire comment se sont passé leurs éxams? (Si il y en a comme en France en 2 semestre), sa serait intéressant de savoir. Et si les personnes qui sont parties en Roumanie étaient bien classés en médecine en France.
Et y'a t'il le droit au redoublement a Cluj?
Top
Aller en haut • 121 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
livreslivrescontactspublicationstwitter