logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[sf] Votre vision de la sage-femme

Aller en bas • 35 réponses • 2 pages • 1 2
sobis
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 21/03/2008
Posté le 22/03/2008 à 07:27 notnew
"un risque de te prendre un procès par un couple mécontent de voir un abcès sur le crâne de leur gosse suite à la pose d'un bcf au scalp (il faudra alors justifier de l'indication, et de la technique de pose)"

.. dans ce cas précis, le risque est faible si l'abces guerit sans aucune séquelle, dans le cas contraire, le proces est aussi certain que la condamnation.. car il n'est pas suffisant de "justifier de l'indication et de la technique..".. seul le résultat compte et l'abces n'est pas le résultat escompté donc la faute technique sera retenue par l'expert judiciaire et , donc, par le Juge.... Dura Lex, sed Lex !
Top
YMCA
Doyenne (espèce rare)

Messages : 638
Enregistré : 21/07/2004
Posté le 22/03/2008 à 09:15 notnew
Ben tu peux avoir fait ton badigeon correctement, avoir tout posé en stérile et finalement te retrouver avec un gosse infecté, ce sont les risques liés à la technique, le vagin n'est pas un milieu stérile.

Et euh le parto rempli toutes les 20 minutes faut pas abusé. On le rempli lors de l'examen horaire. Comment tu veux remplir un parto toutes les 20 minutes si t'as trois patientes à charge? Et surtout quel est l'intêret? Que tu jette un oeil sur le rythme en passant dans la chambre ou si tu as la télé-monitoring partout ailleurs dans le bloc ok, mais s'il faut remplir le parto avec la tension, le rythme, l'examen etc... toutes les 20 min les parto feraient des km de long smilies

Sinon, tu peux éditer tes post au lieu d'en creer à chaque fois à la suite.

Dura Lex Sex!

[Edité le 22/03/08 par YMCA]
_____
SF
Top
sobis
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 21/03/2008
Posté le 22/03/2008 à 09:29 notnew
"Ben tu peux avoir fait ton badigeon correctement, avoir tout posé en stérile et finalement te retrouver avec un gosse infecté, ce sont les risques liés à la technique, le vagin n'est pas un milieu stérile."

pas si simple..
- ce n'est pas la faute de l'enfant (pardon.. du bébé),
- ce n'est pas la faute de la mére (pardon.. de la maman),
- ce n'est pas la faute de "pas-de-chance".. inconnu des tribunaux..

... alors ?

Pour le partogramme, j'ai poussé un peu loin le bouchon avec 20 mn, mais, en cas de travail un peu "délicat", une notation sur le partogramme toutes les 30 mn sera recommandée..

.. et "l'excuse" de trois ou quatre parturientes à surveiller pour un(e) seul(e) sage-femme (homme) est sans valeur.. car témoignant d'un "defaut d'organisation"...

.. et, même si c'est l'établissement qui sera financiérement responsable, en cas de probléme ultérieur, les "intervenants" (médecins, sages-femmes(s), infirmiéres) seront "conviés" à l'expertise judiciaire, voir au tribunal...


[Edité le 22/03/08 par sobis]
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 22/03/2008 à 10:48 notnew
pas si simple..
- ce n'est pas la faute de l'enfant (pardon.. du bébé),
- ce n'est pas la faute de la mére (pardon.. de la maman),
- ce n'est pas la faute de "pas-de-chance".. inconnu des tribunaux

Ce n'est pas tout à fait vrai, puisque l'aléa thérapeutique peut être retenu, c'est à dire le risque intrinsèque lié à une situation médicale sur la quelle le praticien ne peut agir. L'exemple typique est celui du plexus brachial suite à une dystocie des épaules. Si le praticien justifie de l'absence de facteurs de risque prédictifs, et de la bonne pratique des manoeuvres, il n'est pas considéré comme responsable de la survenue du plexus. Bien heureusement, nous avons une obligation de moyens, mais pas une obligation de résultats
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
sobis
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 21/03/2008
Posté le 22/03/2008 à 12:41 notnew
"Bien heureusement, nous avons une obligation de moyens, mais pas une obligation de résultats"

.. tout a fait vrai.. en théorie.. mais beaucoup moins en réalité.. les tribunaux ayant une facheuse tendance, dénonçée depuis une décennie sans succes, à retenir l'obligation de résultat.. C'est comme ça, on ne peut rien y faire..

L'exemple de la dystocie des épaules est excellement choisi, mais il faut néanmoins savoir que, en pratique, c'est ce type de dossier qui représente à lui seul pres de la moitié des cas de contentieux et donc de comparution des accoucheurs et/ou sage-femme devant les Experts et éventuellement les tribunaux.. et prouver qu'il n'y a pas eu de tractions sur la tête et d'expression utérine face à un couple qui affirme le contraire, n'est pas chose aisée !!!

... quant à l'aléa thérapeutique, il est manié par les tribunaux avec des pincettes...




[Edité le 22/03/08 par sobis]
Top
sage-nico
Ministre de la Santé

Messages : 710
Enregistré : 12/07/2006
Posté le 22/03/2008 à 16:10 notnew
défaut d'orga si une sage-femme a 3 ou 4 parturientes en même temps

Tout dépend où tu travailles car avec une moyenne de 3000 accouchements, l'organisation a 3 sages-femmes rentre dans le cadre légale et habituelle (en France...) et si tu as 12 femmes en travail + les consultations à gérer et bien le compte se fait rapidement ! On ne choisit pas les femmes qui arrivent en travail... Elles arrivent point !

hypertonie sans monitorage etc

Tu parlais en maison de naissance à priori... Premièrement il y a monitorage certes discontinu, mais il y a tout de même.
Deuxièmement, une femme sans péridurale, je pense que l'hypertonie elle doit bien la sentir passer d'une part et d'autre part puisque tu es présente, ta clinique te la montrera et tu rebranchera d'emblée le monito dans ce cas là. N'oublions pas que la femme reste notre meilleurs moyen de surveillance avec ou sans notre super matériel !
Troisièmement, hypertonie sans Synto, c'est rare (j'ai pas dit inexistant... j'en ai eu une il y a pas longtemps). Et si il y a Synto, il y a monitorage continu.

En conclusion ton raisonnement est faux !

[Edité le 22/03/08 par sage-nico]
_____
sage-nico


Top
sobis
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 21/03/2008
Posté le 22/03/2008 à 18:40 notnew
Mon raisonnement est faux ??

.. et non, hélas, c'est le raisonnement des experts judiciaires et donc des tribunaux... que cela plaise ou non...

Attention, les jeunes, d'avoir trop de certitudes et d'a-priori.. plus dure sera la chute...


12 femmes en travail + les consultations (et les suites de couches ?) à gérer par trois sages-femmes ? En cas de pépin, passé inaperçu ou découvert tardivement, et bien c'est la condamnation assurée...

[Edité le 22/03/08 par sobis]
Top
The Doctor
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 16/09/2009
Posté le 17/09/2009 à 02:27 notnew
Bon et bien : 1 an après le dernier message me voila qui poste smilies.
Enfin bon je n'ai pas trouvé d'autre topic ayant le plus de rapport avec ce que j'ai à dire smilies.


Je m'engage cette année dans une Prépa P0, avec pour but d'obtenir ma P1.
A l'origine je voulais avant tout faire médecine, et je présupposait que cela allait surement me conduire à la fonction de MG (ce qui était bon but premier jusqu'à tôt encore).

Néanmoins, suite à la mort d'une personne a l'hôpital et à la vue du médecin en charge (Débordé de travail il ne fût pas là pour réconforter la famille, leurs parler, faire ce qui aurait été juste en sa position d'après ma vision du métier), j'ai remis en question le fait de vouloir à tout prix devenir MG.

De ce doute je me suis donc mit à me renseigner sur les professions médicales existantes, et évidement je n'ai pas trouvé que du bien en ce qui concernait les MG en particulier : Trop de travail, Sous Effectif et j'en passe (cette vision est peut être erroné mais je suis en partie ici pour rectifier le tir).



Je suis alors tombé sur un métier à travers plusieurs témoignages sur Remede :

Sage-Femme.

Ce qui m'attire c'est le fait d'avoir un contact plus poussé avec la patiente, de pouvoir rendre des gens heureux, de parler, rassurer comme on l'aurait voulu sans avoir à sauter sur un autre patient illico après le dernier faute de temps etc...
Les horaires me plaisent assez aussi : travailler dur avec beaucoup d'heures plusieurs jours de suite et le reste de la semaine repos.




Bon je crois que c'est à peut près tout. Ma question est donc la suivante :
En arrivant en SF, vais-je donc trouver tout cela, un métier que je puisse vraiment aimer pour ce qu'il est en réalité sans me faire de fausses illusions basés sur de la mésinformation ?
_____
I'm Awesome...
Top
roma
Désagrégée de médecine

Messages : 277
Enregistré : 23/12/2008
Posté le 17/09/2009 à 10:58 notnew
salut!

alors c'est sur qu'en sage femme tu auras un contact privilégier ac les couples, par rapport au gynéco qui ne viendra qu'en cas de problème et qui n'aura pas suivi le travail de la patiente. Après il ne faut pas se leurrer non plus: il y a beaucoup de travail et pas forcément assez d'effectif (mais ça je pense que ça concerne tous les métiers médicaux). Le suivi des patientes dépendra de la quantité de travail à faire: parfois tu fera 8 acct pas jour donc la tu n'auras pas le temps de te poser, tu devra te dêpecher et tu ne pourras pas forcément passer autant de temps que tu veux ac tes patientes(tu fera même des heures supp pour finir de remplir tes dossiers). A l'inverse, certains jours tu n'auras aucun acct ou seulement un ou deux et la tu pourras vrt passer le temps qu tu veux auprès de tes patientes. Peut être que tu pourrai faire un stage en maternité pour te rednre compte de la réalité du métier? (tu téléphones à une maternité tu dis que t'es en p1 et que t'aimerai bien faire sage femme mais que tu voudrais être sur de ton choix et pour ça faire quelques jours d'observ chez eux).

bon courage pour ton choix!
Top
The Doctor
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 16/09/2009
Posté le 17/09/2009 à 16:29 puis édité 1 fois notnew
Merci bien ça me fait vraiment plaisir smilies !

J'espère recueillir un maximum d'opinions sur la question : plus j'en sait et plus ça me passionne smilies.
_____
I'm Awesome...
Top
klau
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 06/08/2010 à 10:58 notnew
je suis SF et j'ai envie de m'exprimer sur le sujet.
Je pense que tous les choix devraient être offert aux parents comme aux SF, c'est à dire:
les sf devraient pouvoir bosser selon leurs pratiques souhaitées, celles qui ont besoin d'un entourage médical (structure et personnel disponible) et celles qui sont assez sereines pour gérer les couples sans péri, sans stress, AAD si souhait du couple.
Les patients devraient pouvoir faire le choix d'accoucher où ils le souhaitent, structure médicalisée ou non, mais attention, les couples occidentaux ne savent pas à quoi s'attendre et ne sont pas assez préparé à l'accouchement à venir selon moi, j'entends trop de "ma femme souffre trop", "on ne nous a pas prévenu", de "ah bon ça va faire si mal??" alors même que ces couples sont en demande de naissance physiologique et arrivent avec un projet de naissance.
Il est vrai que trop de péridurales induit bcp de naissances instrumentalisées, de travail long, et de vécu de l'accouchement compliqué, mais en même tps n'est ce pas cette même femme qui souhaitait cet accouchement naturel et qui a fini par demander au secours à la péridurale...
Il y a cette espèce de contradiction que j'aimerais voir changer... pas facile.
l'accompagnement de la SF est primordial, mais nous n'avons pas le temps, voilà encore une contradiction...
à nous de faire changer les choses...
Top
klaktonclown1
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 209
Enregistré : 31/07/2005
Posté le 05/09/2010 à 23:23 puis édité 1 fois notnew
Klau ton message me parle beaucoup...

D'un autre coté, qu'est ce qui est proposé pour éviter la péri ? Un monitoring en continu, des locaux anxyogènes, une SF qui passe en coup de vent toutes les heures : rien qui puisse aider à gérer la douleur, bien au contraire.

Alors ici pour le prochain il y aura une doula... C'est peut-être le role des SF, mais elles ne le remplissent pas alors...

Il n'y a qu'à voir comme les SF accouchent, avec une collègue de confiance qu'elles connaissent, ou à la maison. Pour nous commun des mortelles il nous faut hélas accepter l'inconnue de garde ce jour là....
_____
"Un fou n'est-il pas une minorité réduite à un seul homme ?"
G. Orwell

Top
sage-nico
Ministre de la Santé

Messages : 710
Enregistré : 12/07/2006
Posté le 06/09/2010 à 13:23 notnew
Tout à fait d accord ...
_____
sage-nico


Top
claluz
Sexternoïde

Messages : 41
Enregistré : 06/06/2008
Posté le 07/09/2010 à 20:16 notnew
Alors ici pour le prochain il y aura une doula... C'est peut-être le role des SF, mais elles ne le remplissent pas alors...

Je suis surprise de voir que mes collègues ou futures collègues, ne régissent pas plus que ça à ce qui est dit ici...
On ne peut pas généraliser!!!
Il existe des sages-femmes (et c'est quand même la majorité d'entre elles) qui savent accompagner la douleur de leurs patientes, qui ne sont pas dans le trip de la péri à tout prix et qui font autre chose que : Bonjour (en option), TV, à tout à l'heure (dans une heure).
Evidemment, lors de gardes très chargées, ça nous arrive à toutes/tous d'en être réduite au "minimum syndical" mais précisons que ce n'est pas comme cela qu'on préfère exercer notre métier.
C'est sûr qu'aucune SF ne peut rester H24 à tenir la main de sa patiente... la doula c'est encore un autre débat. Et je me refuse d'y répondre ici dans un post intitulé: "votre vision de la sage-femme", pour ne pas cautionner un quelconque amalgame.
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 07/09/2010 à 23:18 notnew
Alors ici pour le prochain il y aura une doula... C'est peut-être le role des SF, mais elles ne le remplissent pas alors...

Je suis surprise de voir que mes collègues ou futures collègues, ne régissent pas plus que ça à ce qui est dit ici...
On ne peut pas généraliser!!!

Pour ma part, je ne réponds pas justement parce qu'on ne peut pas généraliser... Je ne crois toujours pas que les doulas soient une solution ; je crois toujours que la majorité des sages-femmes a cette envie d'accompagner au-delà du strict médical, même avec toutes les nuances que cela comporte ; je me sens moi-même trop souvent démunie face à mes manques vis-a-vis de mes patientes depuis que je travaille pour pouvoir affirmer la situation de klaktonclown est une exception. Il ne me reste qu'à en être désolée pour elle, et à comprendre qu'elle ne veuille pas prendre le risque de tomber à nouveau sur une sage-femme qui ne lui convienne pas (quelles qu'en soient les raisons) lors d'une prochaine naissance. Il ne me reste qu'à continuer la lutte quotidienne pour faire de mon mieux malgré les conditions de travail.
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
Aller en haut • 35 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter