logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[sf] Questions nombreuses pour des sages femmes

Aller en bas • 4 réponses
louloute73
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 17/09/2010
Posté le 21/09/2010 à 08:37 notnew
Bonjour,
J'avais pas mal de question à poser à des sages femmes à propos de leur fabuleux métier qui m'intéresse beaucoup.
Je suis actuellement en PAES et je souhaiterai éventuellement m'orienter vers sage femme mais avant de faire un choix définitif je voulais connaitre un peu plus le métier.
j'aurai voulu savoir :
Quels sont les différents domaines dans lesquels exerce une sage femme (suivi de grossesse ...)?
Qu'est ce qu'y change au niveau des domaines d'exercice selon le cadre où l'on travaille par exemple entre l'hôpital et le libéral ?
Est ce que l'on peut choisir ses gardes ou s'arranger entre collègue pour travailler plutôt de jour si l'on préfère ?
Est-il possible d'avoir une vie de couple et de famille malgré les gardes de nuits et les horaires variables ?
Aux alentours de combien tourne le salaire d'une sage femme dans le public, dans le privé, en libéral, en PMI ?
Quels sont les actes pratiqués par les sages femmes libérales ?

J'aurai certainement d'autres questions qui me viendront mais je pense que pour l'instant c'est déjà pas mal.

Merci d'avance à ceux ou celles qui prendront le temps de me répondre.
Top
Andro137
Jeune Carabine

Messages : 18
Enregistré : 31/07/2010
Posté le 21/09/2010 à 11:28 notnew
Quels sont les différents domaines dans lesquels exerce une sage femme (suivi de grossesse ...)?


Je ne suis qu'en première année, mais je suis déjà étonnée par le nombre de possibilités qu'offre ce métier. Une SF peut faire le suivi de grossesse (normale, lorsque c'est du ressort de la pathologie, c'est le gynéco qui s'en occupe), la préparation à l'accouchement, c'est elle qui suit tout le travail en salle de naissance (sauf si complications, c'est toujours pareil), elle peut faire le suivi gynécologique (si pas de patho) d'une femme après son accouchement, à ce même titre, elle peut prescrire une contraception...Le domaine de compétences des sage-femme s'élargit de plus en plus smilies

Qu'est ce qu'y change au niveau des domaines d'exercice selon le cadre où l'on travaille par exemple entre l'hôpital et le libéral

Les horaires, le salaire je sais pas, tu fais pas ou peu d'accouchement en libéral.

Est ce que l'on peut choisir ses gardes ou s'arranger entre collègue pour travailler plutôt de jour si l'on préfère ?
Est-il possible d'avoir une vie de couple et de famille malgré les gardes de nuits et les horaires variables ?

Je pense que tu peux t'arranger, mais je ne suis pas sûre que tu puisses échapper aux gardes, ça fait partie du métier quand tu travailles en hopital ou en clinique...

Ensuite, pour la vie de famille, ya que 1% des SF qui sont des hommes actuellement, et je doute que les 99% restant n'aient pas de famille...donc oui, je suis persuadée que tu peux avoir une vie de couple et/ou une vie de famille quand tu es SF (mais oui, ya des contraintes, on va pas se mentir smilies)

Pour les autres questions, je laisse le soin aux gens qui exercent déja pour répondre parce que je n'ai aucune idée des salaires...

Bon courage pour la PACES

PS tu peux aussi demander aux gens des promos SF de ta ville (si elles ont cours au même endroit que toi) des renseignements, et comment sont les études, etc
_____
Nos rêves sont à notre portée, encore faut-il accepter de souffrir pour les mériter (GCM)
Top
sage-nico
Ministre de la Santé

Messages : 710
Enregistré : 12/07/2006
Posté le 21/09/2010 à 12:12 notnew
Une SF peut faire le suivi de grossesse (normale, lorsque c'est du ressort de la pathologie, c'est le gynéco qui s'en occupe)

La SF participe à ce suivi (explorations fonctionnelles, hôpitaux de jour, service de grossesse à risques - et à domicile pour les libérales).

tout le travail en salle de naissance (sauf si complications, c'est toujours pareil)
Et l'accouchement... d une part.
D autre part si pathologie il y a, on fait appelle au gynéco pour son expertise. Ce n est pas pour cela que l on arrête de suivre le travail...

elle peut faire le suivi gynécologique (si pas de patho) d'une femme après son accouchement à ce même titre, elle peut prescrire une contraception

Pas que après son accouchement... C est la nouveauté avec la loi HPST. Ce suivi qui était limité aux semaines qui suivaient un accouchement ou une interruption de grossesse est désormais possible à l'ensemble de la vie génitale des femmes en bonne santé (avec ou sans enfant !)

Qu'est ce qu'y change au niveau des domaines d'exercice selon le cadre où l'on travaille par exemple entre l'hôpital et le libéral

Le libéral offre une certaine flexibilité des horaires (bien que souvent tu travailles beaucoup plus qu à l hôpital...) mais sans la contrainte des nuits et tu ne travailles pas le week-end entier. Tu feras éventuellement quelques visites à domiciles le samedi et le dimanche matin en fonction des besoins des patientes (que ce soit en suivi de grossesse pathologique ou en post partum pour le suivi de retour à domicile avec l'enfant).

En libéral, tu choisis ton type d exercice. En structure hospitalière tu es assez contrainte de suivre la "politique" maison. Le libéral offre une certaine liberté pas toujours possible à l hôpital.

Certains exercices sont limités à l un ou à l autre. En libéral tu feras peu ou pas d accouchement en effet. Mais à l hôpital tu ne feras pas du tout (ou guère plus que dans quelques structures) de la rééducation du périnée par exemple. De même pour l'échographie. Peu de SF échographistes exercent en libéral (coût des appareils, coût de l assurance, ...) et auront donc un exercice plutôt hospitalier.

Ensuite en structures, cela dépend aussi si l'établissement est public ou privé... Les gynécos n ont pas le même rôle en privé puisqu ils y exercent en libéral contrairement aux SF qui y sont salariées (" elles font partie du plateau technique offert aux gynéco libéraux").

Est ce que l'on peut choisir ses gardes ou s'arranger entre collègue pour travailler plutôt de jour si l'on préfère ?

Tout dépend de la structure où tu travailles. Dans certains, on te proposera un planning fixe avec peu de possibilités de changement. Dans d autres le planning sera moins "prévisible" mais les échanges entre collègues sont facilités.
C est souvent donnant donnant. Si tu arranges une collègue elle sera plus sensible à changer si tu en as besoin également.

Le rythme dépend du poste que tu occupes sachant que tu tournes souvent, du moins au début. Les horaires dépendront donc de l organisation du service selon qu ils fonctionnent en 8, 10 ou 12h. Dans beaucoup d établissements, les postes en 8h (consultations, ...) sont réservés aux anciennes...


Ensuite, pour la vie de famille, ya que 1% des SF qui sont des hommes actuellement, et je doute que les 99% restant n'aient pas de famille...

Ah bon les SF ne sont plus des soeurs cloitrées dans un couvent ? lol smilies

question salaire

Les salaires sont sur la base d une grille indiciaire propre aux hôpitaux, aux cliniques ou à la PMI. Tu débutes en moyenne à 1800 - 2000 euros environ (entre la base et les primes diverses qui s y ajoutent). Les grilles du privé étant supérieures à celles du public (elles se trouvent facilement sur le net...).

En libéral, tout dépend de ton activité évidemment. Plus tu travailles, plus tu es payé. Attention seulement car il faut y décompter les charges liés au fonctionnement du cabinet (en moyenne 30 à 50% entre le loyer, le matériel, l URSSAF, les assurances etc.).
Sachant que les SF sont quasiment obligées d être conventionnées (on peut ne pas l être mais les patientes sont alors remboursées sur la base de 30 à 50 centimes d euros ! Mais il n y a évidemment aucune obligation... ) :madsmilies Les actes étant sous payés on ne peut faire vivre un cabinet avec seulement de la consultation prénatale à 19 euros ! Le choix de son activité dépend donc surtout du prix auquel il est payé par la Sécurité Sociale ! Il est donc difficile de compter ses heures, du moins en début d installation le temps d avoir un cabinet rentable.
_____
sage-nico


Top
Thildema
Jeune Carabine

Messages : 10
Enregistré : 06/11/2011
Posté le 18/03/2012 à 16:02 notnew
Bonjour , je voudrais savoir si une sage-femme avec un diplôme belge a les mêmes responsabilité qu'une sage-femme avec un diplôme français ?
Top
sage-nico
Ministre de la Santé

Messages : 710
Enregistré : 12/07/2006
Posté le 13/04/2012 à 12:47 notnew
Peu importe le diplôme c est la législation sur la profession qui définit les responsabilités ! Si tu travailles en France / es autorisée à travailler en France, tu as les mêmes compétences et les mêmes responsabilités ! Un diplôme belge ou d ailleurs n est pas une défense au tribunal !!!
_____
sage-nico


Top
Aller en haut • 4 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter