logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Faire ses etudes de sage femme en belgique

Aller en bas • 3127 réponses • 157 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 ... 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 ... 150 157
clam09
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 15/01/2015
Posté le 13/12/2018 à 10:09 notnew

J'aimerais avoir des témoignages et informations concernant les écoles.
Marie

Bonjour,

Je suis maintenant en dernière année d'école de sage femme à l'henallux (Namur). Je n'ai pas eu le choix de l'école (je me suis inscrite dans toutes, c'est la seule qui m'a acceptée) mais si c'était à refaire je tenterai d'abord médecine en France (ce que je n'ai pas fait). Je suis très contente d'être arrivée là où je suis aujourd'hui mais il ne faut pas nier le fait que clairement on n'a pas le niveau pour exercer en France... il faut bien en être consciente avant de commencer ces etudes en belgique.
Sinon je suis plutôt contente de mon école (il y a un manque d'organisation mais c'est partout pareil...) surtout pour les stages. Contrairement à ce qui est dit, toutes les écoles ne se valent pas, elles ne proposent pas les mêmes cours ni les mêmes nombres de semaines de stages, mais ça tu ne peux pas le savoir avant d'être dans l'école.
En gros, dans la mienne nous allons en maternité dès la première année et en salles de naissance dès la deuxième. Dans les nouveaux programmes (différents de ce que moi j'ai eu), il y a une grosse partie d'obstétrique en première année aussi. En dernière année, nous n'avons presque plus de cours et à part 6 semaines de stages imposées, je fais tous mes autres stages en France près de chez moi.

Je ne sais pas si tu as des questions plus précises ? On pourra t'aider en fonction de l'école dans laquelle tu veux aller. Comme je l'ai dit plus haut, elles ne fonctionnent pas toutes de la même façon.
_____
Sage-femme
Top
Mariechvr
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 11/12/2018
Posté le 16/12/2018 à 11:58 notnew
Alors oui, plusieurs petites questions

1) Qu'est ce qu'un étudiant financable ? J'ai lu les conditions mais je ne suis pas sûre d'avoir compris.. Etant donné que je suis Française

2) Est-il simple de trouver un logement ? Les écoles en proposent-elles ?

3) Peut-on tenter une inscription dans les 9 écoles en même temps ?

Merci d'avance smilies
Top
clam09
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 15/01/2015
Posté le 17/12/2018 à 11:08 notnew
Alors oui, plusieurs petites questions

1) Qu'est ce qu'un étudiant financable ? J'ai lu les conditions mais je ne suis pas sûre d'avoir compris.. Etant donné que je suis Française

2) Est-il simple de trouver un logement ? Les écoles en proposent-elles ?

3) Peut-on tenter une inscription dans les 9 écoles en même temps ?

Merci d'avance smilies

Pour ce qui est du statut d'étudiant finançable, en gros l'école reçoit de l'argent pour chaque étudiant inscrit s'il répond aux critères (ne pas avoir fait déjà 2 fois une première année dans la même section, etre ressortissant d'un pays de l'UE) mais ne t'inquiète pas avec ça, sauf si tu as déjà redoublé une première année que tu as encore raté la deuxième fois tu es financable.

C'est relativement simple pour trouver un logement mais il faut s'y prendre à l'avance et toutes les écoles n'en proposent pas.

Oui tu peux, tu dois même t'inscrire dans les 9 écoles
_____
Sage-femme
Top
Mariechvr
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 11/12/2018
Posté le 17/12/2018 à 17:35 notnew
Merci beaucoup pour la réponse smilies

Il est encore tôt mais je préfère m'y préparer en avance, j'espère tellement y arriver.

D'un autre cote je stress car énormément d'informations différentes en fonction des écoles.. Est-ce que quelqu'un qui aurait tenté des inscriptions dans les différentes écoles saurait résumé les modalités d'inscription ? Lesquelles sont sur inscription à une certaine heure (très rapide) sur internet ? Celles ou il faut prendre rdv (à une certaine heure ou non) ? Ou celles où c'est plus "cool" et donc à s'occuper en deuxième.

J'ai vraiment tout lu mais beaucoup de mal à m'y repérer (ça doit être le stress)..

En tout cas j'espère pouvoir partager ça avec ceux qui mettent en place le même processus pour cette année !
Top
amandine300
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/12/2018
Posté le 18/12/2018 à 08:43 notnew
Merci beaucoup pour la réponse smilies

Il est encore tôt mais je préfère m'y préparer en avance, j'espère tellement y arriver.

D'un autre cote je stress car énormément d'informations différentes en fonction des écoles.. Est-ce que quelqu'un qui aurait tenté des inscriptions dans les différentes écoles saurait résumé les modalités d'inscription ? Lesquelles sont sur inscription à une certaine heure (très rapide) sur internet ? Celles ou il faut prendre rdv (à une certaine heure ou non) ? Ou celles où c'est plus "cool" et donc à s'occuper en deuxième.

J'ai vraiment tout lu mais beaucoup de mal à m'y repérer (ça doit être le stress)..

En tout cas j'espère pouvoir partager ça avec ceux qui mettent en place le même processus pour cette année !

Salut,
J'envisage aussi de m'inscrire en Belgique en études de sage femme pour la rentrée 2019. Je suis actuellement en Tle S. Pour l'instant c'est encore trop tôt mais si tu veux on peut échanger et s'aider mutuellement. Bonne chance à toi
_____
amandine30


Top
Mariechvr
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 11/12/2018
Posté le 18/12/2018 à 09:59 notnew
Salut,
J'envisage aussi de m'inscrire en Belgique en études de sage femme pour la rentrée 2019. Je suis actuellement en Tle S. Pour l'instant c'est encore trop tôt mais si tu veux on peut échanger et s'aider mutuellement. Bonne chance à toi

Oui ce serait avec plaisir ! Bonne chance à toi aussi smilies
Top
Sarahl57
Interne

Messages : 139
Enregistré : 31/08/2016
Posté le 22/12/2018 à 17:56 notnew
Bonjour,je suis étudiante en 2eme année en Belgique. Si je peux vous donner un conseil c'est de faire vos études en France, comme Clam à refaire j'aurais tenté en France surtout que les modalités changent cette année en France.
_____
ESF bac 2 HEPN (Namur)
Top
Mariechvr
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 11/12/2018
Posté le 22/12/2018 à 18:31 notnew
Bonjour,

Merci de ta réponse cependant il m'est impossible d'imaginer refaire une années de PACES en France, vraiment !
Autant d'un point de vue morale que physique..
Top
amandine300
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 18/12/2018
Posté le 03/01/2019 à 08:20 notnew
Alors oui, plusieurs petites questions

1) Qu'est ce qu'un étudiant financable ? J'ai lu les conditions mais je ne suis pas sûre d'avoir compris.. Etant donné que je suis Française

2) Est-il simple de trouver un logement ? Les écoles en proposent-elles ?

3) Peut-on tenter une inscription dans les 9 écoles en même temps ?

Merci d'avance smilies

Pour ce qui est du statut d'étudiant finançable, en gros l'école reçoit de l'argent pour chaque étudiant inscrit s'il répond aux critères (ne pas avoir fait déjà 2 fois une première année dans la même section, etre ressortissant d'un pays de l'UE) mais ne t'inquiète pas avec ça, sauf si tu as déjà redoublé une première année que tu as encore raté la deuxième fois tu es financable.

C'est relativement simple pour trouver un logement mais il faut s'y prendre à l'avance et toutes les écoles n'en proposent pas.

Oui tu peux, tu dois même t'inscrire dans les 9 écoles

Bonjour Clam09,
Je vois que tu fais tes études à Henallux (Namur). Peux tu m'indiquer si, d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, ils donnent la priorité aux frontaliers ou pas et quels sont leurs critères de sélection des candidat.
Merci pour ta réponse
_____
amandine30


Top
Cib0ulette
Sexternus-minus

Messages : 37
Enregistré : 10/09/2018
Posté le 19/01/2019 à 21:27 notnew
Salut tout le monde,
N'ayant pas survécu a une année de PACES, j'ai mis mes études en "suspens" cette année pour préparer mon départ en Belgique et réaliser mon rêve !

J'ai l'intention de tenter ma chance dans toutes les écoles, exceptée celle qui n'accepte que les frontaliers (Hennalux c'est bien ça ?) puisque je vis en région parisienne. J'espère trouver ici de quoi m'aider dans mes démarches et des collègues dans ce périple !

J'ai beaucoup de questions mais je vais commencer par rebondir sur ce qu'on dit Sarah et Clam. La différence entre la profession de sage-femme en France et en Belgique est elle a ce point différente ? Et en quoi précisément ? Regrettez-vous ?
J'ai appris par une connaissance d'une connaissance... qu'il valait mieux faire un Erasmus en France pour pouvoir se mettre a niveau pendant les stages. Est ce que vous savez si c'est possible ?

Merci de vos réponses ❤️
Top
Sarahl57
Interne

Messages : 139
Enregistré : 31/08/2016
Posté le 20/01/2019 à 23:54 notnew

J'ai beaucoup de questions mais je vais commencer par rebondir sur ce qu'on dit Sarah et Clam. La différence entre la profession de sage-femme en France et en Belgique est elle a ce point différente ? Et en quoi précisément ? Regrettez-vous ?
J'ai appris par une connaissance d'une connaissance... qu'il valait mieux faire un Erasmus en France pour pouvoir se mettre a niveau pendant les stages. Est ce que vous savez si c'est possible ?

Merci de vos réponses ❤️

Coucou, c'est bien henallux qui prend les frontaliers, donc les personnes habitant à 30km maxi de la frontière.

Oui la profession est totalement différente, après tu verras plus ou moins la différence en fonction de l'école ou tu vas et des lieux de stage ou tu iras. Mais par exemple j'avais un stage au choix de 2 semaines cette année que j'ai réalisé en France en salle de naissance et c'était le paradis et l'image que l'on a de la SF, puis je suis allée en SDN en belgique 2 semaines et là c'était complètement différent,les SF ne faisaient pas les accouchements, elles ne sont pas autonomes, en faite ce sont les gyneco qui gèrent tout,toi tu es l'assistante. Ça n'a rien à voir en réalité mais ce serait long de tout expliquer.
Personnellement je regrette énormément mais j'essaye de terminer pour certaines raisons.
Pour l'erasmus notre école le propose que en 4eme année sur 6 mois mais il faut remplir pas mal de conditions, notamment un nombre d'acte et dans notre école la plupart qui font sa redouble leur 4eme année car elles n'ont plus les "techniques" belges.
_____
ESF bac 2 HEPN (Namur)
Top
amandine30
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 11/05/2018
Posté le 22/01/2019 à 20:20 notnew
Bonjour à toutes,
Je souhaiterais connaître les chances réelles d'obtenir une place dans une des 9 écoles de sage femme en Belgique et si les chances sont vraiment faibles ou si c'est jouable car j'imagine qu'il y a beaucoup de candidats.
Merci
Top
WonderAlice
Sexternus-minus

Messages : 32
Enregistré : 11/03/2018
Posté le 24/01/2019 à 11:10 puis édité 1 fois notnew
Bonjour @amandine30,

Pour moi, les chances d'être prise dans une école ne sont pas du tout faibles. Ils prennent beaucoup de françaises et les classes sont composées de beaucoup d'étudiant(e)s.
Si tu t'inscris dans plusieurs écoles et que tu fais les portes ouvertes, il ne devrait pas y avoir de problème.
Moi par exemple, je m'étais inscrite dans 4 écoles et j'ai été prise dans 3.

PS : je suis à l'ISEI
_____
ESF première année, ISEI
Top
Cib0ulette
Sexternus-minus

Messages : 37
Enregistré : 10/09/2018
Posté le 06/02/2019 à 08:44 notnew
Pour celles et ceux qui auraient l'intention de se rendre à la JPO de HELB le 14 mars, y allant seule j'ai de la place dans ma voiture. J'habite en région parisienne en banlieue sud, et je compte faire l'aller-retour dans la journée. Je me dis que c'est plus sympa de faire ça à plusieurs, et ça permet de réduire les frais pour tout le monde. Faites moi signe smilies
(Je le referais éventuellement pour d'autres JPO)
Top
clam09
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 15/01/2015
Posté le 11/02/2019 à 17:34 notnew


Bonjour Clam09,
Je vois que tu fais tes études à Henallux (Namur). Peux tu m'indiquer si, d'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, ils donnent la priorité aux frontaliers ou pas et quels sont leurs critères de sélection des candidat.
Merci pour ta réponse

En théorie ils donnent la priorité aux frontaliers mais j’insiste sur le « en théorie ». Le métier n’offrant plus de débouchés en Belgique (ni en France d’ailleurs) il n’attire plus les belges. Les classes sont donc en majorité composées de français venant de toute la France. Dans ma classe la majorité des filles sont parisiennes ou marseillaises. Il faut juste aller à la porte ouverte et avoir son nom sur la liste d’attente. Il n’y a pas de critère de sélection, le jour de la porte ouverte, premier arrivé premier servi.
_____
Sage-femme
Top
clam09
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 15/01/2015
Posté le 11/02/2019 à 17:43 notnew
Salut tout le monde,
N'ayant pas survécu a une année de PACES, j'ai mis mes études en "suspens" cette année pour préparer mon départ en Belgique et réaliser mon rêve !

J'ai l'intention de tenter ma chance dans toutes les écoles, exceptée celle qui n'accepte que les frontaliers (Hennalux c'est bien ça ?) puisque je vis en région parisienne. J'espère trouver ici de quoi m'aider dans mes démarches et des collègues dans ce périple !

J'ai beaucoup de questions mais je vais commencer par rebondir sur ce qu'on dit Sarah et Clam. La différence entre la profession de sage-femme en France et en Belgique est elle a ce point différente ? Et en quoi précisément ? Regrettez-vous ?
J'ai appris par une connaissance d'une connaissance... qu'il valait mieux faire un Erasmus en France pour pouvoir se mettre a niveau pendant les stages. Est ce que vous savez si c'est possible ?

Merci de vos réponses ❤️

Bonjour, personnellement oui je regrette d’autant plus qu’arrivant en fin de cursus je n’exclus pas une réorientation professionnelle au vu du peu de postes disponibles... j’aurais aimé que quelqu’un me mette en garde il y a 4 ans parce que la situation était déjà précaire et elle n’a fait qu’empirer... résultat j’aurai un beau diplôme mais pas de travail...
Sinon, oui le métier est différent. Les Sf françaises ont énormément d’autonomie, elles font les accouchements seules, gèrent des urgences en autonomie, prescrivent pas mal de médicaments, .. en Belgique on n’est même pas aptes à faire de la gynécologie (hors du champs de compétence des sf belges). Alors forcément quand tu te pointes en stage en France tu te rends compte que t’as accumulé pas mal de retard et que t’as pas mal de lacunes... aujourd’hui je pense avoir limité les dégâts au Max en ayant fait presque tous mes stages en France surtout ceux de salles d’accouchements.
Faire un Erasmus en France est quasiment impossible, trop de problèmes au final et une année à refaire.
Mon école (henallux) n’accepte pas que les frontaliers (ils disent ça pour limiter les inscriptions) tu es mise sur liste d’attente avec de grandes chances d’etre appelé puisque les belges ne s’inscrivent plus en section sage femme.
_____
Sage-femme
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2126
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 12/02/2019 à 08:36 notnew
Je confirme.

En Belgiqueeeeee, les SF soutiennent la patiente pendant le travail, change les perfusions de ringer, sondent la patiente, font les soins au nouveau-né et prennent ses mensurations... Mais elles ne dirigent pas l'accouchement, ne réalisent pas l'accouchement et, de ce fait, ne décident pas de la pose de la péridurale, ni de la RAM, ne font pas d'episio, ni sa refection. Elles ne prescrivent aucun traitement, leur suivi en SDC est un rôle infirmier: aide au lever, distribution de médicaments... C'est l'interne ou le stagiaire médecin qui examine la patiente, rédigé les prescriptions, evalue l'unvolution utérine, l'aspect des lochies ou de la suture éventuelle.

Lors de l'accouchement, les SF se tiennent derrière l'interne qui réalise l'accouchement avec son senior. La SF accueille le bébé.

Le rôle de de la SF est très important psychologiquement. Elle passe beaucoup de temps avec la patiente, lui propose différentes positions, la rassure, parle avec le couple...

Il y a aussi beaucoup de chômage chez les SF belges. Souvent, elles doivent travailler comme IDE pendant quelques années mois où années avant de trouver un poste de SF qui peut être à l'autre bout du pays.
_____
Ancienne SF
Interne en médecine interne
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Top
clam09
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 170
Enregistré : 15/01/2015
Posté le 13/02/2019 à 19:40 notnew
Je confirme.

En Belgiqueeeeee, les SF soutiennent la patiente pendant le travail, change les perfusions de ringer, sondent la patiente, font les soins au nouveau-né et prennent ses mensurations... Mais elles ne dirigent pas l'accouchement, ne réalisent pas l'accouchement et, de ce fait, ne décident pas de la pose de la péridurale, ni de la RAM, ne font pas d'episio, ni sa refection. Elles ne prescrivent aucun traitement, leur suivi en SDC est un rôle infirmier: aide au lever, distribution de médicaments... C'est l'interne ou le stagiaire médecin qui examine la patiente, rédigé les prescriptions, evalue l'unvolution utérine, l'aspect des lochies ou de la suture éventuelle.

Lors de l'accouchement, les SF se tiennent derrière l'interne qui réalise l'accouchement avec son senior. La SF accueille le bébé.

Le rôle de de la SF est très important psychologiquement. Elle passe beaucoup de temps avec la patiente, lui propose différentes positions, la rassure, parle avec le couple...

Il y a aussi beaucoup de chômage chez les SF belges. Souvent, elles doivent travailler comme IDE pendant quelques années mois où années avant de trouver un poste de SF qui peut être à l'autre bout du pays.

Je tiens quand même à modérer un peu les propos, une sage femme (qu’elle soit belge ou française) n’aime pas être comparée à une infirmière. Je suis tout à fait d’accord sur le fait que le métier est différent mais bon quand même elles ne sont pas là que pour faire beau en salle.. j’ai fait quelques stages en Belgique et si, elles réalisent la rupture artificielle de la poche des eaux (toutefois ce n’est plus recommandé aussi bien en France qu’en Belgique), ce sont elles qui décident de la pose de la péridurale, elles font les accouchements quand le Gyneco n’a pas le temps d’arriver (comme dans les cliniques françaises) et quand il n’y a pas d’etudiante pour les leur voler ( a La Louvière le Gyneco ne prend même pas la peine de venir) et ce sont les sages femmes qui réalisent les TV ! Elles peuvent décider de renvoyer une patiente chez elle ou non, elles posent les propess et prostin si besoin (après avis du Gyneco comme en France d’ailleurs)
La ou je te rejoins c’est sur les prescriptions et sutures mais ça dépend d’un endroit à un autre et pas besoin du Gyneco pour prescrire un bilan sanguin ...
_____
Sage-femme
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2126
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 13/02/2019 à 21:03 puis édité 3 fois notnew
Cela doit dependre des hôpitaux, alors. Je parle de ceux de Bxl.

J'ai été vraiment étonnée par la différence de pratique entre les SF françaises (j'en étais une) et les SF belges.

L'avantage des SF belges est qu'elles peuvent exercer directement comme IDE, ce qui n'est pas le cas pour les SF francaises.

Pour le propess, en France, ce sont les SF qui décident de le poser ou non, pas en Belgique. A Bxl, les patientes sont examinées par les assistants (internes) qui décident si la patiente peut rentrer chez elle ou non. En France, ce sont les SF.

Ce qui m'a étonné aussi, c'est que la place des SF dans les équipes.

En France, les SF sont des "minis médecins". En Belgique, ce sont plutôt des IDE spécialisées.

A bxk, les SF ne sont pas présentes au staff du matin, seuls les médicaux y sont.

En suites de couches, les stagiaires médecins examinent les patientes et rédigent les ordonnances de sortie et tiennent informées les SF. Les SF donnent des conseils sur l'allaitement, les soins du bébé, font les prises de sang et indiquent le résultats aux stagiaires médecins.

Mais contrairement à ce que j'ai vu à Paris, l'ambiance est très sympa en Belgique.
_____
Ancienne SF
Interne en médecine interne
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Top
key
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 57
Enregistré : 13/06/2004
Posté le 13/02/2019 à 22:08 puis édité 1 fois notnew
En france les SF sont relativement autonomes mais c’est surtout vrai dans le public/chu alors que dans le privée elles peuvent parfois se limiter au rôle d’infirmière « spécialisée ».
Depuis 2009 pour qu’une sage femme exerce la profession d’infirmier il faut passer une équivalence donc cela limite son champs de travail (ça pouvait dépanner si on avait du mal à trouver un poste). L'équivalence n’est pas simple à avoir donc aucun intérêt à la passer s’il n’y a pas de projet derrière.

Il y a de nombreuses maternités qui limitent le personnel soignant du coup la personne en poste peut se retrouver à tout faire (une infirmiére qui fait la SF et la SF qui fait l’ide) et c’est les maternités/services qui sont en position de force, le marché étant saturé il y a beaucoup de concurrence dc si ca cous convient pas on vous remplace.

Gyneco/sf c’est 2 boulots différents avec 2 formations différentes, donc pas besoin de les oposser /comparer.
Top
Aller en haut • 3127 réponses • 157 pages • 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 ... 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 ... 150 157
livreslivrescontactspublicationstwitter