logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Hésitation Sage-Femme ou Pharma ?

Aller en bas • 2 réponses
Fh84
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 30/11/2018
Posté le 30/11/2018 à 09:23 puis édité 2 fois notnew
Tags : PACES, Pharma, Sage femme
Bonjour à tous!
Actuellement en pleine PACES, je me met à douter de mon orientation, et j’aimerai avoir vos conseils, témoignages pour m’aider ...

Ça fait vraiment longtemps que je veux devenir sage femme, et pour moi cette année c’était sage femme ou rien. Mais on m’a dit récemment que ce métier est certes magnifique mais qu’il est malheureusement peu reconnu et offre peu de stabilité (revenu assez faible comparé à la responsabilité des SF, la plupart des hôpitaux n’embauchent plus, il n’y a que des contrats etc).

Du coup depuis quelques semaines je me met à penser à pharma, où je serai bien plus à l’aise financièrement dans ma vie future. Le métier en lui même (officine) me plairait beaucoup aussi, même s’il me paraît peut être moins « passionnant », mais les revenus sont quand même non négligeables ...

Je ne sais pas si je dois aller vers ce qui me plaît le plus (les études comme le métier de SF me passionneraient) quitte à avoir peu de stabilité, ou alors m’orienter vers un métier plus « stable » ...

Si des étudiants SF comme en pharma pouvaient le faire part de leur expérience ça serait sympa !
Top
KineUP
Doyen

Messages : 579
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 30/11/2018 à 09:40 notnew
Plusieurs points :
Faire un métier pour l'argent n'est pas, à mon avis, une solution. Il y a un moment où se lever avec la boule au ventre parce qu'on n'aime pas ce qu'on fait n'est pas une bonne chose.

Ma belle soeur est SF. Effectivement, comme pour presque toutes les professions hospitalières, les contrats sont des CDD reconduits pour la plupart. A l'heure actuelle, je ne connais que les kinés qui sont embauchés en fonctionnaire directement (et encore, ils refusent souvent ce statut non avantageux) (je parle de la fonction publique hospitalière que je connais bien pour y être fonctionnaire). Mais le métier de SF offre aussi la possibilité de faire du libéral (mais il semble que la concurrence commence à se faire sentir).

Il est sûr que dans la fonction publique les salaires sont bas pour tout le monde. On ne cherche pas à gagner énormément d'argent en allant en hôpital que ce soit pour pharma ou SF ou autre.

Si tu veux comparer les revenus d'un pharmacien d'officine à une SF hospitalière, tu veux comparer les revenus d'un salarié avec ceux d'un libéral. En libéral, tu choisis tes horaires : si tu veux tu fais 80h par semaine et tu seras payés en conséquence.
Pour que la comparaison tienne, tu compares le salaire hospitalier, à un salaire équivalent en libéral pour le même nombre d'heures (en comptant aussi les heures de comptabilité, des formalités administratives etc etc que les libéraux ont et que les salariés n'ont pas).

Et ensuite, renseigne toi bien sur le métier de pharmacien en officine. ce n'est pas un milieu que je connais, mais il me semble entendre depuis un moment que beaucoup d'officines ferment.
_____
Kinésithérapeute (PT, MSc) & Enseignant.
2018 : Admis DFGSM2
Top
Fh84
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 30/11/2018
Posté le 17/02/2019 à 21:31 notnew
Bonsoir,

Tout d'abord merci beaucoup pour ta réponse particulièrement détaillée !

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait que ce n'est pas une bonne idée d'exercer un métier pour l'argent. Je m'étais peut être mal exprimée, mais que ce soit SF ou pharma, les 2 m'attirent !

En effet, cette "instabilité" de la fonction publique a l'air d'être commune, et c'est bien dommage ...

J'hésite encore mais le temps m'aidera sûrement à y voir plus clair ...

Merci en tout cas !
Top
Aller en haut • 2 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter