logo remede
remede.org : Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante
91 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier
mémoPilules
Forums médicaux - Suisse
Sujet actuel du t'chat : Rendez-vous tous les soir 21h sur le t'chat remede.org !

Faire son internat en Suisse

Aller en bas • 23 réponses • 2 pages • 1 2
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 17/01/2005 à 14:01 notnew
Bonjour,

Est-il possible de faire son internat à l'étranger ?
J'ai appellé la faculté de médecine de Genève, qui m'a répondu qu'il faut voir directement avec les différents services hospitaliers de la ville. Pas de vérification de niveau ?

Et du point de vue de la France ?
Comment cela se passe-t-il ?
Quel service/administration doit-on prévenir qu'on part ? Que faut-il faire du point de vue de la thèse pour être diploômé en France ?

Merci !
Top
DrKenny
Chef de pique-nique

Messages : 169
Enregistré : 21/05/2004
Posté le 20/02/2005 à 12:50 notnew
je relance ce topic car le sujet est important
comment faire son internat en Suisse?
un gas de ma fac est parti la bas pour faire son internat. a ce que g compris : il a trouvé un service qui voulait bien le former à la gynéco et voila,cété parti... et ainsi,il na pas eu à se battre pour avoir une bonne place à l'ENC
_____
Il ne faut pas croire que l'on est le meilleur mais savoir que l'on est le meilleur


Top
AZERT
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 23/02/2005
Posté le 23/02/2005 à 21:18 notnew
moi aussi je suis interesséé
Mais je n'ai rien compris
Pareil j'avais envoyé un mail et on m'adit de voir avec les différents services.
Je suis allée sur les sites internets des facs francophones et d'après ce que j'ai compris il faut être thésé;
Si vous avez plus ou si vous voulez qu'on s'associe pour écrire,je suis partante...
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 14/03/2005 à 10:49 notnew
J'ai rappellé la Suisse, mais je n'ai pas vraiment de nouvelles informations...

J'ai enfin réussi à avoir une vraie discussion avec la faculté de médecine :
pour faire son internat en suisse, il faut appeller Berne, à l'office fédéral des examens et des diplômes de médecine, pour savoir si le CSCT et l'ENC sont reconnu par la Suisse.

Aussitôt dit, aussitôt fait, j'appelle Berne. Bon, la, j'ai eu un peu plus de mal à faire comprendre ma question.
Je résume le peu d'infos (contradictoire!) que j'ai eu : apparement,

- il n'y a pas d'équivalence des diplômes intermédiaire pdt les études de médecine
- il faut donc passer les diplômes suisses (l’examen final fédéral... 10 examens oraux, puis 5 QCM (identiques pour toute la Suisse), répartis sur environ 6 mois)
- pour cela, il faut voir directement avec les facultés de médecine
- mais les facultés de médecines sont en train de faire une réforme de leurs études, donc, ce n'est pas possible de s'y inscrire ??

Voila, je vais essayer de rappeller la faculté de médecine de genève pour voir ca...
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 14/03/2005 à 11:39 notnew
Bon, ca à l'air terriblement compliqué et inhabituel. Du coup, personne ne sait ce qui est possible et ce qu'il faut faire.
On a finit par me dire de prendre rdv avec le Pr. Balavoine à la fac de médecine de Genève, et d'aller en parler sur place avec lui...
Top
Miss Gaffe
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 213
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 18/03/2005 à 23:28 notnew
D'ailleurs, de rien pour les infos!
Ben ouais, rien n'est rose, désolée! moi je me suis heurtée au problème dans le sens inverse, à savoir que mes études suisses, bilatérales ou pas, diplôme obtenu ou pas, ne me permettent visiblement pas d'obtenir la même chose en France...si je finis cette année avec mon diplôme fédéral, je viens en France en tant que rien du tout, internat oblige...oui, mais, il y a des bilatérales qui ont été signées! et franchement c'est gonflant qu'elles ne puissent marcher que dans un sens...
Non, ben du coup je crois qu'on va rester ici, ma petite famille et moi...
Et moi qui voyais la Suisse comme un pays ultraprotectionniste!
_____
...une libellule avec six pattes gauches...
Top
dakodok
Chef de pique-nique

Messages : 153
Enregistré : 13/04/2002
Posté le 08/04/2005 à 17:28 notnew
La Mums,
as-tu des nouvelles de la fac de Genève ?
merci bien
Top
walliser
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 26/04/2005
Posté le 26/04/2005 à 14:13 notnew
Salut à tous,

Cela fait trois ans que je fais le tour de la question des passerelles entre France et Suisse, je peux vous apporter des éléments.

Pour commencer, suite aux accords bilatéraux de juin 2002, la Suisse est tenue d'appliquer la directive 93/16 de l'UE, avec les problèmes qu'elle pose aux français (le deuxième cycle français n'y est pas reconnu).

Pour les Français intéressés par la Suisse, il faut savoir que débuter une formation y est très facile, puisqu'il n'y a pas d'équivalent de concours. Tout se passe par entretien de motivation. En revanche, travailler en tant qu'assistant (on ne dit interne qu'à Genève)ne signifie pas qu'on s'engage de droit dans une formation. L'article 8 de la loi fédérale du 19 décembre 1877 précise bien qu'il n'existe aucun droit à une place de formation postgrade. Le relationnel compte donc énormément pour trouver les postes nécessaires à la validation de la formation.
C'est la fédération des médecins suisses (FMH) qui fixe le contenu des formations et décerne les titres postgrades.
Le problème est que les hôpitaux suisses peuvent engager des français munis du CSCT, mais la FMH refuse ensuite de leur délivrer le titre de spécialiste s'ils n'ont pas préalablement le diplôme d'Etat de docteur français, conformément à l'annexe A de la directive 93/16. Seulement, le nouveau décret français relatif a troisième cycle (n°2004-67 du 16 janvier 2004) oblige les étudiants à valider le troisième semestre avant de soutenir la thèse, et les contraint, en plus, à valider tout le troisième cycle avant de leur délivrer le diplôme de docteur, contrairement à l'ancien décret (n°88-321 du 7 avril 1988 applicable aux étudiants entrés en DCEM2 avant 2001-2002). C'est une véritable séquestration.

Pour les Suisses voulant venir en France, c'est plus simple. Conformément à la directive 93/16 et à l'article L 632-12 du code de l'éducation, ils passent strictement les mêmes épreuves que les D4 français. Pour cette année, il faut se référer à l'arrêté du 24 février 2005. Tout refus peut légitimement déboucher sur un recours en annulation. Il faut savoir qu'en Fance c'est l'université qui organise la formation postgrade, et vous aurez la surprise de vous voir qualifier d'étudiants. La réussite aux épreuves ouvre le droit à terminer la formation dans les délais prévus, et le choix des postes se fait tous les six mois. Il y a toujours une place pour faire un stage agréé pour sa spécialité.

Voilà ! Je reste à votre disposition.
Top
baskieng
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 13/07/2005
Posté le 13/07/2005 à 19:33 notnew
bonjour a tous

je suis actuellement en D4 passant D5 en aout sur Rennes, j'ai besoin de conseils concernant "l'externat" suisse et l'équivalant de "l'enc" en suisse, en effet ayant la double nationnalité française et suisse, réaliser plus tard mon internat en suisse me parait intéressant. Si j'en crois le dernier post il n'y a aucun intéret à partir comme "externe" en suisse seul l'"enc" français étant reconnu dans les 2 pays est-ce bien vrai?

Une autre question me tracasse: admettons que je plante mon ENC en france, quels sont les stages accessibles en suisse ? le classement enc a-t-il une importance ?

Valider une spécialité en suisse est-ce facile ? Cela permet-il d'exercer par la suite en france ?

merci pour toutes ces infos
Top
phparis
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 23/01/2006
Posté le 23/01/2006 à 10:32 notnew
Bonjour,
Et qu'en est-il... une fois l'internat obtenu en France ? Peut-on travailler aussitot en Suisse (je suis en anesthesie-rea) ou doit-on passer par un postdoc ? Qui connait le système en Suisse sur ce point ?
Dernière question: je viens de commencer l'internat en France, est-il possible de le continuer... en Suisse ?
MERCI !
Top
Miss Gaffe
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 213
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 12/02/2006 à 17:09 notnew
La réussite a l'ENC n'a aucune valeur en Suisse et ne donne pas davantage de droit à une équivalence que l'obtention du CSCT, étant donné que l'ENC te permet simplement d'accéder à une formation postgrade complète en France, ceci en tant qu'étudiant de la faculté. Mais en Suisse, l'assistanat ne fait plus partie des études; il s'acquière, excactement comme l'a dit qqn, à travers des entretiens, d'annle en annle officiellement. A côté de cela, l'organisation de la FMH régit la validation du diplôme de spécialiste en reconnaissant les années effectuées en post-diplôme et en faisant passer un à deux examens de spécialité. Pour faire reconnaître des années comme "postgrade" en vue d'obtenir le FMH il faut déjà avoir le diplôme de médecin ou équivalent-ce qui n'est obtenu en France qu'après la validation de la thèse.
Donc en somme: en Suisse, ENC ou pas, tu peux tout à fait travailler dans un hôpital du moment ou tu as obtenu ton CSCT, mais tu risques de travailler dans le vide, parce que pour pbtenir un diplôme FMH il te faut d'abord un diplôme de médecin reconnu. Donc une formation finie avec une thèse validée.
Autant te dire qu'avec l'ancien système d'avant 2004, ou par défaut tu pouvais être diplômé généraliste sans avoir à passer de concours du tou, c'était plus facile. Maitenant, ce n'est plus aussi simple...N.B: petite question pour le sens inverse: si j'ai un diplôme de spécialiste FMH, je suppose qu'il n'est pas reconnu pour que je puisse m'installer en France, je dois passer l'ENC?

[Edité le 12/02/06 par Libellule04]
_____
...une libellule avec six pattes gauches...
Top
La Mums
Interne

Messages : 121
Enregistré : 25/06/2003
Posté le 02/08/2006 à 10:09 notnew
D'après ce que j'ai compris, si tu veux faire ton internat en France, il te faut passer l'ECN.
Mais si tu as déjà une spécialité FMH, tu es déjà médecin ? Dans ce cas, les accords bilatéraux doivent s'appliquer, et tu dois pouvoir exercer en France sans rien repasser.

Bon courage !
Top
galougp4
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 13/07/2008
Posté le 13/07/2008 à 18:15 notnew
bonjour a tous,
je viens de passer l'ecn,mais mon classement ne me permettra pas de faire la spécialité que je souhaite.
J'ai parcouru un peu les différents post qui concerne l'"internat" en suisse ,et belgique...
Voilà,je voulais savoir si depuis 2005 des choses ont changé,car je ne vois pas de post récent.Je suis en recherche d'un pays du monde qui voudra bien m'offrir la possibilité de faire la spécialité que je souhaite..J'ai pensé a la suisse,la belgique,pour des raison de proximité par rapport a la france et de linguistique,mais ça peut etre ailleurs...merci a tous ceux qui me donneront des informations afin de pouvoir faire un choix éclairé.
Top
mini_pouce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 193
Enregistré : 15/12/2005

Vie réelle
Lauriane Poli - 30 ans
Pays : Suisse
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin
Fac : GENEVE
Posté le 20/07/2008 à 15:33 notnew
En gros pour vous résumer la situation des français voulant faire leur internat en Suisse, comme l'a dit Libellule04, il n'y a en effet pas d'equivalence entre la sixieme année francaise et la sixieme année en Suisse, et ce parce que la France refuse cette equivalence (et non pas la Suisse contrairement à ce que l'on pourrait croire). En fait, la France impose à ses étudiants d'être thesés afin de pouvoir partir à l'étranger. Ce qui n'est pas vrai pour les autres pays européens. (J'ai bcp d'exemples d'allemands ou de belges qui sont venus directs aprèsz leur sixième année pour leur internat).
Par contre, pour ceux qui s'y prennent plus tôt, il y a des équivalence officielle en fin de troisième année qui permettent de faire la fin du cursus plus la spé en Suisse. Mais bon pour cela il faut s'y prendre à l'avance.
_____
En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. (Albert Camus)
Top
freddy1ca
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 11/08/2008
Posté le 11/08/2008 à 14:55 notnew
Si par exemple je souhaiterais faire une specialite comme cardiologie en suisse, cela n'est pas possible, il faut terminer le cursus en France et donc l'internat et ensuite il est possible d'aller en suisse faire la specialié. Est-ce bien cela ?
Top
jackonksks
Jeune Carabin

Messages : 15
Enregistré : 18/02/2009
Posté le 08/04/2010 à 01:09 notnew
1)quelqu'un veut bien expliquer avant tout c quoi fmh et csct?

2)Je comprends qu'en suisse les choses peuvent trainer pendant des annees, mais au final on reste pas toute une vie en temps qu'assistants medecin ou interne...il doit bien y avaoir un moment ou on est diplome.
Quelqu'un c'est me dire quelle est la moyenne en nombres d'annees pour une spe non chirugicale en suisse.
Les quelques que je connais ont fait leurs specialitees dans les annees qu'il fallait.



3)sur base de quoi depend l'admission al'internat en suisse si avoir fait l'ecn et reussis et peut etre bien classe ne compte pas? j'imagine que vous aller repondre sur cv...mais beaucoup de mes collegues me disent que le cv en suisse n'est pas tres important ce qui importe ce sont les places d'ou la question suivante :



4) y a t'il un site en suisse comme en france , angleterre qui donne une liste précise avec le nombre de place disponible par superficialité pour chaque hopital/universitees?


Merci a ceux qui veulent bien prendre la peine de repondre.
_____
jack
Top
mini_pouce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 193
Enregistré : 15/12/2005

Vie réelle
Lauriane Poli - 30 ans
Pays : Suisse
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin
Fac : GENEVE
Posté le 11/04/2010 à 20:37 notnew
CSCT : certificat de synthèse clinique et thérapeutique
FMH : Federation des Medecins Suisses.

Juste qq changements depuis 2008. Le csct est enfin devenu un diplome qui permet d'avoir acces aux equivalences, et donc de postuler en fin de deuxieme cycle pour tenter d'obtenir un poste.
Pour le reste je pense avoir deja repondu a tes questions smilies

Bon courage
_____
En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. (Albert Camus)
Top
Animando
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 09/01/2010
Posté le 12/04/2010 à 00:08 notnew
2)Je comprends qu'en suisse les choses peuvent trainer pendant des annees, mais au final on reste pas toute une vie en temps qu'assistants medecin ou interne...il doit bien y avaoir un moment ou on est diplome.
Quelqu'un c'est me dire quelle est la moyenne en nombres d'annees pour une spe non chirugicale en suisse.
Les quelques que je connais ont fait leurs specialitees dans les annees qu'il fallait.

Tout passe par la FMH (fédération des médecins suisses) une fois que tu es sorti de l'université. Pour une spécialité donnée, c'est sur leur site que tu trouveras les informations de la formation postgrade.
A titre d'exemple un cardiologue doit faire 2 ans en médecine interne et 4 ans en cardiologie.

Je présume que l'ECN n'apporte rien, vu que ça n'existe tout simplement pas en Suisse. Il faut juste qu'un de tes diplômes soit reconnu équivalent à un "diplôme fédéral de médecin" par la Confédération.

Ensuite pour avoir une place, faudra postuler dans les établissements adéquats (la FMH doit très probablement avoir une liste des places disponibles)

Pour te donner une idée de ce qu'il faut pour obtenir une place :
http://admin.fr.ch/fr/data/pdf/rhf/m_decin_assistant.pdf.pdf
http://www.chuv.ch/chuv_home/chuv_emploi/chuv_emploi_medecins/chu...
Top
jackonksks
Jeune Carabin

Messages : 15
Enregistré : 18/02/2009
Posté le 21/04/2010 à 00:03 notnew
merci pour ta réponse je vais voir vite fais ce que tu m'envois.
_____
jack
Top
Chichou
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 29/04/2010
Posté le 29/04/2010 à 18:36 notnew
Bonjour à tous,

Je suis médecin généraliste étranger hors UE, je vis en france avec mon mari qui est français et je voudrais faire une spécialité cependant la voie PCEM1>D4 en France semble impossible car c'est la deuxième année consécutive que je dépose un dossier d'admission préalable en P1 en Ile de france et qu'il est rejeté pour des raisons floues...Bref, je m'en retourne donc vers la suisse ou la belgique vu qu'en France les issues sont bloquées et que la spécialité me tient à coeur.

J'ai trouvé ce lien qui détaille assez bien les lois qui régissent les études médicales en suisse : http://www.admin.ch/ch/f/rs/8/811.11.fr.pdf

Je voudrais m'assurer d'avoir bien compris, et pour ceux qui sont bien renseignés sur le sujet merci de bien vouloir m'éclairer :
D'après le lien que je vous ai envoyé et d'après ce que j'ai lu de vos commentaires:

Pour les médecins étranger hors UE il n'y a pas de reconnaissance systématique du diplôme, il faut donc passer l'examen fédéral. Une fois ce dernier réussi l'intéressé doit se débrouiller pour décrocher un "poste" en post-graduation via entretiens, CV, en gros c'est la motivation qui compte, sans passer de concours, cette formation s'achevant par un examen.

Mes questions sont :
1 - Est-ce que l'examen fédéral suffit ou faut il repasser d'autres années d'études ? Les conditions de reconnaissance sont-elles fixées au cas par cas selon le parcours de chacun ?

2 - Est-ce qu'un étranger hors UE ayant validé l'examen fédéral peut accéder facilement à une formation post-graduée ?Passe-t-il par ordre de priorité après les médecine européens ?

3 - Qu'en est-ils des Masters dont j'ai entendus récemment parlé, qui permettent la reconnaissance de la formation post-graduée en tant que formation universitaire ? Quelles en sont les conditions d'accèes pour les médecins étrangers hors UE ?

Merci pour vos réponses et bon courage à tous.
_____
"La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l'équilibre."
[Jean Piaget]
Top
Chichou
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 29/04/2010
Posté le 03/05/2010 à 10:26 notnew
Bonjour,

Le sujet n'intéresse plus personne ?smilies, toujours pas de réponses à mes questions...snif
_____
"La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l'équilibre."
[Jean Piaget]
Top
Aller en haut • 23 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter