logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Faire son internat en Suisse

Aller en bas • 26 réponses • 2 pages • 1 2
Animando
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 09/01/2010
Posté le 03/05/2010 à 10:43 puis édité 3 fois notnew
Art. 15 / 2 Un diplôme étranger reconnu déploie en Suisse les mêmes effets qu’un diplôme
fédéral.
3 La reconnaissance relève de la compétence de la Commission des professions
médicales.
4 La Commission des professions médicales, si elle ne reconnaît pas le diplôme
étranger, fixe les conditions de l’obtention du diplôme fédéral correspondant.

A partir du moment où ton diplôme de médecin dans ton pays est reconnu, il n'y a pas besoin de passer l'examen fédéral. Le texte de loi précise qu'une ordonnance est publiée, contenant tous les pays concernés (25 pays UE/AELE sauf erreur).

1 Est reconnu le titre postgrade étranger dont l’équivalence avec un titre postgrade
fédéral est établie dans un traité sur la reconnaissance réciproque des titres postgrades
conclu avec l’Etat concerné et dont le titulaire maîtrise une langue nationale
suisse.
2 Un titre postgrade étranger reconnu déploie en Suisse les mêmes effets que le titre
postgrade fédéral correspondant.
3 La reconnaissance de titres postgrades étrangers relève de la compétence de la
Commission des professions médicales.
Professions sanitaires
10
811.11
4 La Commission des professions médicales, si elle ne reconnaît pas un titre postgrade
étranger, fixe les conditions de l’obtention du titre fédéral correspondant après
avoir entendu les organisations responsables de la filière de formation postgrade
concernée.

A partir du moment où ta formation de généraliste est reconnue, elle peut être considéré comme égale à celle d'un généraliste suisse et donc octroie les mêmes droits.

Et au vu du nombre de médecin étrangers qu'il y a en Suisse, ça doit être pas si difficile. Par là je pense qu'il n'y a pas un sous-classement systématique UE>étranger.

Par contre je vois qu'il faut apparemment passer par l'UE d'une manière ou d'une autre :
http://www.bag.admin.ch/themen/berufe/00405/00546/index.html?lang...

Si ton diplôme est reconnu en France, pas de problème ... sinon ça complique nettement la chose
Top
Chichou
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 29/04/2010
Posté le 05/05/2010 à 15:45 notnew
Merci Swyffle d'avoir répondu.

Tout le souci se situe justement dans le fait que mon diplôme ne soit pas reconnu en France, car je ne suis pas française et mon diplôme de généraliste n'est pas européen, et dans le fait aussi que les voies d'accès à une spécialité en France dans ma situation se résument à : Passer la P1 puis si réussite > D4 et si réussite au CSCT > ECN, encore faut-il que les facultés d'Ile de france acceptent les dossiers d'inscriptions en P1 car parait-il il y aurait un manque de place et nous ne sommes pas prioritaires. Je ne sais pas si c'est pareil en province, comme c'est la deuxième fois (deuxième année consécutive) que je dépose une demande d'admission en P1 je pensais qu'elle aboutirait et j'ai écarté l'éventualité d'aller en province.
En effet, j'aspire à avoir une situation stable ici, vu que mon époux est français et qu'il ne se voit pas vivre ailleurs, et d'un autre coté la spécialité me tient à coeur, alors le fait de passer par un autre pays européen faciliterait peut-être les choses....Enfin, les choses sont un peu compliquées en ce moment mais je garde bon espoir qu'elles viennent à s'arranger.

Si quelqu'un connait d'autres voies d'accès à la spécialité pour les médecins dans ma situation, que ce soit en France ou dans un autre pays européen (de préférence francophone) je lui serais reconnaissante de bien vouloir m'en parler.


Merci par avance et bon courage à tous.
_____
"La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l'équilibre."
[Jean Piaget]
Top
Conxa
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 17/08/2010
Posté le 17/08/2010 à 18:40 notnew
bonjour Chichou,

je suis une medecin bresilienne, et j'ai le meme probleme que vous, mon fiance est français et je pense que la Suisse c' est ma seule option pour m' especialise, je voudrais savoir se vous avez deja trouve une solution pour votre probleme, vous avez deja essayer d' avoir votre diplome reconnu ?

je vour remercir par avance
Top
SoKoraya
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 22/12/2014
Posté le 23/12/2014 à 11:07 notnew
Voila la réponse de la FHM sur le sujet pour les ressortissants européens et donc français:


Madame,

Je vous remercie de votre courriel du 21 novembre 2014 et je vous réponds ce qui suit:

1. La spécialisation est en Suisse dans la compétence de l’organisation professionnelle, voir donc le site http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm.html



2. Pour pouvoir obtenir un titre de spécialiste faut être détenteur/détentrice d’un diplôme fédéral de médecin ou d’un diplôme de médecin obtenu à l’étranger mais formellement reconnu en Suisse.

- Conditions générales de de reconnaissance, voir : http://www.bag.admin.ch/themen/berufe/13931/index.html?lang=fr

- Demande pour diplôme l’UE/AELE, voir http://www.bag.admin.ch/themen/berufe/00406/00549/index.html?lang...


Avec mes meilleures salutations

Hanspeter Neuhaus, avocat

Département fédéral de l'intérieur DFI
Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Politique de la santé

Schwarzenburgstrasse 161, 3003 Berne
Tél. +41 58 462 94 82
Numéro de fax +41 58 463 00 09
hanspeter.neuhaus@bag.admin.ch
www.bag.admin.ch

maintenant les textes sont très difficile à déchiffrer, est que la fin du DCEM est un titre de médecin ? est ce que qd ils parlent de medecin avec formation médicale de base c'est l'équivalent d'un nouvel interne en France ?

Pour ma part je suis interne en Santé Publique et Médecine Sociale, 3ème semestre, mais mon rêve est d'être radiologue, est ce que qqn a des adresses mail de responsables de formations en radiologie à Genève ?

merci bcp
smilies
Top
tijack974
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 25/08/2015
Posté le 25/08/2015 à 12:58 notnew
Bonjour,
ayant obtenu des résultats mitigés aux ecn j'envisage de poursuivre mes études à l'étranger, pourquoi pas en Suisse donc...

J'ai à peu près pigé le principe, on postule dans les services en qualité de médecin assistant, on valide ça maquette en plus ou moins longtemps donc (plus de 10 ans parfois pour la chir si j'ai bien compris?)...

Mais concrètement, tout étudiant naufragé des ecn peut se présenter en Suisse la bouche en coeur, espérer boucler son cursus et valider son titre FMH en radiologie ou cardiologie par exemple?

Dites moi que c'est le cas et je deviens actionnaire Milka!!


Dans l'attente de vos lumières
Top
Kally
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 60
Enregistré : 02/09/2012
Posté le 25/08/2015 à 15:54 notnew
Non clairement pas. Déjà que la plupart des candidats formés en Suisse n'accéderont pas à ces spécialités, faut quand même pas rêver. Quand il y a 150 candidats pour 3 postes, il faut avoir un sacré avantage comparatif pour espérer pouvoir boucler sa formation (surtout qu'en général sur les 3 postes il n'y en a qu'un de validant, sinon ça ne serait pas drôle).
Top
Aller en haut • 26 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter