logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

AINS & asthme

Aller en bas • 5 réponses
maysais
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 21/07/2003
Posté le 03/06/2006 à 20:01 notnew
Salut
je viens de faire un cas clinique d'un patient asthmatique traité faisant une colique nephretique... Alors je me dis qu'il y a un piège que je suis content de voir à 10 j de l'enc sur le bronchospasme aux ains (vérifié dans le guide de thérapeutique...). Mais non !
Qu'en est-il exactement ? Risque de bronchospasme uniquement sur un asthme avec sensibilité particulière aux ains ou valable tout le tps ??
Merci
Top
TigerWoods
Doyen

Messages : 647
Enregistré : 28/06/2001
Posté le 04/06/2006 à 08:16 notnew
perso j'avais la notion que c'était surtout l'aspirine qu'on évitait et encore que le lien avec le bronchospasme n'était pas très clair (sauf sd de widal)
_____
Romain J.
Sous IPhone
Interné en Médecine interne :)
Top
Mystic76
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 69
Enregistré : 26/09/2004
Posté le 04/06/2006 à 11:55 notnew
Salut, je cite mon cours de pharmaco: un bronchospasme sous AINS, classique ou aspririne, est possible, lié à l'inhibition de la cylooxygénase qui provoque une reorientation ds la cascade enzymatique de l'acide arachidonique vers la voie des leucotrienes, mediateur responsable de bronchoconstriction. L'épargne d'inhibition de la COX1 avec les coxibs suggère un risque moindre.
En conséquence tout antécédent de bronchospasme à un AINS contre-indique tout AINS (sauf peut etre un coxib).
C'est tout ce que j'ai je ne sais pas si ca a pu t'aider. Bon courage!
_____
Pharma Rouen, 6e année officine
Top
dr queen
Jeune Carabine

Messages : 10
Enregistré : 12/08/2006
Posté le 13/08/2006 à 00:41 notnew
les ains sont formelement contreindiqués en cas dasthme méme en labsence dantecedents de bronchospasme lié aux AINSifo pas prendre ce genre de risq;)
_____
vaut mieux prevenir que guerir


Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 18/08/2006 à 22:48 notnew
tu est certain qu'il faille ne pas prescrire d'aspirine à un asthmatique à qui on vient de poser un Stent par ex?

C'est un précaution d'emploi ("balance bénéfice-risque"), mais pas une contrindication absolue.

c'est par contre formellement contre-indiqué en cas d'ATCD de bronchospasme sous AINS/ aspirine.

En cas d'asthme avec polypose nasale faut ptet se mefier....
_____
RoNeUnEu


Top
TigerWoods
Doyen

Messages : 647
Enregistré : 28/06/2001
Posté le 19/08/2006 à 07:52 notnew
J'ai en ce moment dans le stage une patiente allergique à l'aspirine (bronchospsme je crois), mais elle a du être stentée pour un SCA. Pour l'instant elle n'a que du plavix, mais j'ai vu un protocole de désensibilisation à l'aspirine qui de fait en USIC. Après, est ce que c'est validé, je sais pas.
_____
Romain J.
Sous IPhone
Interné en Médecine interne :)
Top
Aller en haut • 5 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter