logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Augmentin et PFLA

Aller en bas • 13 réponses
Darkristouf
jeune padawan

Messages : 2285
Enregistré : 11/09/2003
Posté le 22/09/2008 à 19:16 notnew
j'ai une petite interrogation, pourquoi met on de l'augmentin (au lieu de l'amox) en cas de facteurs de risque de mortalité dans une pneumopathie?

parce que ça n'a aucun interet sur le PSDP (faut juste avoir 3g/j), alors on vise quoi? Hemophilus? anaerobie?

j'ai pas trop compris l'objectif donc si qq1 peut m'éclairer smilies

merci
_____
Néo-interne à Paris, Ex-Bichatte(Paris7) _ SM des forums Remède
Top
zabaz
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 19/03/2007
Posté le 26/09/2008 à 12:14 notnew
L'augmentin est une biantiobiothérapie de spectre large avec :

- 1 B lactamine
- 1 inhibiteur de B lactamase

==> Antibiothérapie probabiliste dans les pneumopathies lorsqu'on n'a pas encore le germe et qu'on souhaite taper sur les aérobies (B lactamine) et les anaérobie (inhib de B lactamase), devant un patient avec FdR de mortalité.

On pourrait également mettre : amoxicilline + métronidazole
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 26/09/2008 à 21:17 puis édité 1 fois notnew
pourquoi on le met pour le PSDP ? parce qu'on n'a pas appris que ça ne servait à rien ? smilies

après le spectre est élargi donc tu le mets pour couvrir un max... mais tu mets un autre ATB pour péter la gueule au PSDP !

enfin je crois...

c'est très médical ce que je dis là smilies
_____
Interne power !!!!!!
Top
Darkristouf
jeune padawan

Messages : 2285
Enregistré : 11/09/2003
Posté le 28/09/2008 à 18:12 notnew
ok lol

je sais qu'on élargit le spectre je voulais juste savoir pourquoi on l'élargit lol (qu'est ce qu'on craint réellement?!)

enfin bon c'est pas grave

et tama si je ne me trompe pas l'amox à 3g/j marche sur PSDP donc pas besoin de mettre un autre antibio (en tout cas pour les pneumopathies)
_____
Néo-interne à Paris, Ex-Bichatte(Paris7) _ SM des forums Remède
Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 29/09/2008 à 02:55 notnew
attention: L'AMOX+AC.CLAV n'est PAS une bi-antibiothérapie.
C'est un antibio + une molécule bloquant les enzymes bactériennes qui le dégradent. Seul l'amox a une activité antibactérienne.

Pour le pneumocoque l'amoxicilline suffit.
le PSDP n'est pour l'instant un problème thérapeutique que dans d'autres sites: l'oreille et SURTOUT la MENINGITE. A cause de la difficulté à obtenir in situ des concentrations >> à la CMI (et ptet aussi à cause de différences de sérotypes j'ai arreté de me poser la question.)

l'AMOX+CLAV permet d'elargir le spectre aux:
-Bacilles gram négatifs: Haemophilus... (terrain= pers agée, BPCO, alcoolique (Klebsielle))
-Anaérobies: dents pourries, inhalation....

NB: l'AMOX-CLAV ne couvre PAS:
-les "atypiques": légionelle, Mycoplasme, Chlamydia, Fievre Q (C. Burneti)
-Les méchants BGN: Pyocyanique (--> Ceftazidime ou Tazo ou imipeneme...). d'ailleurs même les gentils BGN deviennent résistants (je crois que >30% des Coli urinaires de ville sont Amoxiclav R)

Sur le pourquoi on elargit qd risque de gravité j'imagine que ça doit sortir d'une conf de consensus: Probablement parce que les comorbidités qui les mettent dans le groupe à risque sont aussi des facteurs de risque de BGN. Remarquez que co-morbidités ça veut pas dire grand chose...et chapeau si vous retrouvez les études qui prouvent que telle ou telle bactérie est associée à telle "comorbidité", avec un p
_____
RoNeUnEu


Top
Darkristouf
jeune padawan

Messages : 2285
Enregistré : 11/09/2003
Posté le 29/09/2008 à 08:18 notnew
merci roneuneu pour cette mise au point
_____
Néo-interne à Paris, Ex-Bichatte(Paris7) _ SM des forums Remède
Top
zabaz
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 19/03/2007
Posté le 29/09/2008 à 09:19 notnew
Etant passé en pneumo, j'y ai retenu quelque chose de simple : chez un patient mal en point, tu ne peux pas te permettre de traiter par de l'amox seule (compte tenu du risque potentiel d'infection par anaérobie), en attendant l'antibiogramme pour réajuster (chose que tu peux te permettre chez un patient sans comorbidité...).
Top
TigerWoods
Doyen

Messages : 647
Enregistré : 28/06/2001
Posté le 29/09/2008 à 22:39 notnew
une PNP severe non documentée a le droit (doit) d'avoir une bi ATB type Rocephine + Rovamycine (ou tavanic...)
_____
Romain J.
Sous IPhone
Interné en Médecine interne :)
Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 30/09/2008 à 01:51 notnew
Question:

jeune homme de 35 ans, terrain ras.
en 1 sem: dyspnée, toux sans expectoration, fievre.
Reste fébrile après 4 j d'amox
Au SAU: Ausc normale. T° 38°7. SpO2 89% AA, FR 28
Mis sous macrolide dans l'hypothèse d'un mycoplasme

persistance de la fievre et Aggravation respiratoire après 48h de votre antibiothérapie.

L'hypothèse d'une pneumopathie infectieuses reste-elle plausible?
Si non: quel(s) hypothèse(s) envisagez-vous ?
Si oui: quel(s) germe(s) evoquez-vous ?
_____
RoNeUnEu


Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 30/09/2008 à 19:30 puis édité 2 fois notnew
je m'orienterai vers une pneumocystose !!
_____
Interne power !!!!!!
Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 30/09/2008 à 22:38 notnew
What Else ?

Tiens, et celui là:
Jeune homme de 35 ans, piercé, tatoué, chicots.
depuis 1 semaine fievre, frissons, AEG
infiltrats pulmonaires bilatéraux
dos des mains gonflées
_____
RoNeUnEu


Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 01/10/2008 à 09:26 notnew
1) pneumocystose pulmonaire due à une immunodépression par le VIH stade SIDA ? smilies et puis on peut envisager aussi une cryptoccose pitet ?

2) Tiens, et celui là:
Jeune homme de 35 ans, piercé, tatoué, chicots.
depuis 1 semaine fievre, frissons, AEG
infiltrats pulmonaires bilatéraux
dos des mains gonflées

==> porte d'entrée cutanée très probable (piercing, chicot, popeye), donc staphylococcie pleuropulmonaire ? (pourquoi pas aussi un candida albicans mais je ne sais pas si ça peut donner des infiltrats comme ça ?)
_____
Interne power !!!!!!
Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 01/10/2008 à 19:53 puis édité 2 fois notnew
1-La Pneumopathie resistante aux AB:
Oui il reste des hypothèses infectieuses:
-Pneumocystose +++++ revellant une immunodepression (VIH au stade SIDA++, voire autre deficit immunitaire)
Autres hypothèses de l'immunodéprimé (NC): Virus (CMV..), Champi (Crypto), Bacterie à la con (Nocardia, Rhodococcus..), Mycobacterie (Tub ou atypique).
-Non immunodéprimé:
Tuberculose ++, Virus (grippe si saison, pneumopathie VZV si lesions cutanées), champi(Coccidi, Histopl: si voyage).

2-Sd infectieux + infiltrats pulm chez un patient "louche":
endocardite cardiaque droite (S. aureus, voire candida) avec embols septiques pulmonaires sur toxicomanie IV
Rq: Mains gonflées=se voit chez les tox.

La Staphylococcie pleuropulm c'est en pédiatrie.
_____
RoNeUnEu


Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 01/10/2008 à 21:02 puis édité 2 fois notnew
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah l'endocardite smilies j'y pense jamais à cette fichue endocardite de m... smilies enfin surtout je n'ai pas pensé pas aux embols septiques (ils ne vont pas qu'au cerveau smilies)...
bon grace à toi, maintenant, je penserai tjs à l'endocardite, mdr smilies enfin j'espère ! smilies

ps : les mains gonflées du toxico = "popeye" (infiltrats d'amidon, je crois, car il y en a dans les produits de substitution qu'ils s'injectent au lieu de les prendre per os...)... le seul truc inutile que j'ai retenu du séminaire de toxico... smilies
_____
Interne power !!!!!!
Top
Aller en haut • 13 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter