logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[Résolu] Force musculaire et vitesse de raccourcissement/allongement

Aller en bas • 4 réponses
NDCharlelie
Externus-minus

Messages : 30
Enregistré : 03/12/2012
Posté le 08/02/2013 à 07:41 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à tous !

Alors voilà 2 points qui échappent à ma rationalité :

- Lors des contractions dynamiques concentrique (raccourcissement de la taille du muscle), la force exercée est d'autant plus faible que la vitesse de raccourcissement est plus grande.

- Lors des contractions dynamiques excentriques (allongement), la force est toujours supérieure et ceci d'autant que la vitesse d'allongement est plus grande.

Si vous pouviez me remanier la syntaxe histoire que je comprenne mieux, ce serait super merci smilies
Top
Ellipsis
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 698
Enregistré : 26/06/2012

certification
Vie réelle
Solène Poncelet
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Interne en anesthésie-réa.
Fac : NANCY
Posté le 08/02/2013 à 09:06 notnew

- Lors des contractions dynamiques concentrique (raccourcissement de la taille du muscle), la force exercée est d'autant plus faible que la vitesse de raccourcissement est plus grande.
Quand tu soulèves un objet, plus il est léger, plus tu vas le soulever vite (le muscle se raccourcit rapidement et sans gros effort donc avec une force faible).


- Lors des contractions dynamiques excentriques (allongement), la force est toujours supérieure et ceci d'autant que la vitesse d'allongement est plus grande.
Si tu essaies de soulever un tronc d'arbre, la force que tu devras y mettre sera plus importante que si tu essaies de soulever un stylo. Tu vas pouvoir le soulever, mais beaucoup plus lentement.

Je suis pas sûre d'avoir été claire... smilies
Top
NDCharlelie
Externus-minus

Messages : 30
Enregistré : 03/12/2012
Posté le 08/02/2013 à 09:13 puis édité 1 fois notnew
C'est ce à quoi j'ai pensé pour mouvement dynamique concentrique.
Pour l'excentrique, j'imagine que c'est le mouvement de jeter un objet. Plus il sera léger, moins on aura besoin de force, pourtant la vitesse d'extension sera élevée. C'est ça que je comprends pas.

L'ambiguité se fait alors sur le terme de force peut etre. Parce que soulever un stylo rapidement, étant léger, traduit une force faible comme tu dis, mais ce même mouvement pour frapper une plaque qui calcule la force d'impact, traduira une force plus grande que si on venait la taper avec une vitesse faible..

J'imagine alors que cette notion est plutôt assimilable à la puissance ? Et la force, en rapport avec l'objet sur lequel on exerce une action ?

Voyez vous ? smilies
Top
Ellipsis
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 698
Enregistré : 26/06/2012

certification
Vie réelle
Solène Poncelet
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Interne en anesthésie-réa.
Fac : NANCY
Posté le 08/02/2013 à 10:55 notnew
Non, il faut plutôt que tu essaies de voir ça comme un poids qui pend au bout de ton muscle. Mettons que tu fasses pendouiller ton bras droit: si on te met une balle en mousse dans la main, tu n'auras pas de problème à maintenir ton bras à la même "longueur". Si la balle est en plomb (ou ce que tu veux), ton muscle va forcément s'étirer. Plus on lâchera un objet lourd dans ta main, plus vite le muscle va s'étirer et plus la force qu'il va devoir développer pour essayer de rester à la même longueur sera grande. smilies

C'est quelque chose que le modèle de Hill explique bien, une p'tite recherche Google t'expliquera ça mieux que moi qui m'embrouille avec mes balles et mes troncs d'arbre smilies
Top
NDCharlelie
Externus-minus

Messages : 30
Enregistré : 03/12/2012
Posté le 08/02/2013 à 19:04 notnew
C'est bon j'ai compris, oui il était tard et en mouvement je pensais plus à celui du muscle lui même.
Enfin je vois parfaitement merci beaucoup smilies
Top
Aller en haut • 4 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter